UNIL
le savoir vivant
Vous êtes ici: UNIL > L'enseignement > Fiche de cours
Français | English   Imprimer   

Fiche de cours

Histoire moderne. Entre calcul économique, devoir humanitaire et intérêts de l'Etat: le débat sur la naturalisation des étrangers au siècle des Lumières

Faculté de gestion: Faculté des lettres

Responsable(s): Bela Kapossy
Intervenant(s): -

Période de validité: 2005 -> 2005

Pas d'horaire défini.

Cours-Séminaire

Annuel
2 heures par semaine
56 heures par année

Langue(s) d'enseignement: français
Public: Oui
Crédits: 0

Contenu

Dans les années 1750, un vif débat sur la naturalisation des étrangers s'ouvre en Europe (Angleterre, France, Allemagne, Provinces-Unies et cantons suisses notamment). L'accueil d'ouvriers et de financiers étrangers s'étant avéré impératif pour assurer la performance économique, et par conséquent la grandeur d'une nation, tolérance et ouverture économique sont devenues maximes d'Etat. Le débat qui s'ensuit porte sur la modernisation des systèmes de sécurité sociale, sur l'idée de citoyenneté et sur le rôle des corporations. Il touche jusqu'au statut de la noblesse, obstacle de taille, dans la perspective d'un système méritocratique, à l'ouverture des charges politiques aux étrangers.

Exigences du cursus d'études

Cf. Règlement de la Faculté des Lettres

Canton de Vaud
Swiss University
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax  +41 21 692 26 15