UNIL
le savoir vivant
Vous êtes ici: UNIL > L'enseignement > Fiche de cours
Français | English   Imprimer   

Fiche de cours

Introduction à la philosophie des sciences: L'unité et la pluralité des sciences

Faculté de gestion: Faculté des lettres

Responsable(s): Bruno Strasser
Intervenant(s): -

Période de validité: 2005 -> 2005

Pas d'horaire défini.

Séminaire

Semestre d'hiver
2 heures par semaine
28 heures par semestre

Langue(s) d'enseignement: français
Public: Oui
Crédits: 0

Objectif

Connaître les positions majeures au sujet du rapport entre les différentes théories scientifiques et leurs domaines.

Contenu

Le séminaire propose une introduction à la philosophie des sciences en se focalisant sur un thème qui est au centre des recherches actuelles. Quel est le rapport entre les différentes théories scientifiques - par exemple, entre la biologie et la chimie moléculaire ? Y a-t-il une unité des sciences qui reflète une unité des phénomènes naturels, voire même une formule simple qui permet d'expliquer tous les phénomènes ? Ou bien au contraire y a-t-il une diversité de théories et de phénomènes sans relations systématiques entre eux ? En abordant ces questions par la lecture de textes, l'accent sera mis sur la philosophie de la biologie. Pour l'attestation, il convient de présenter un texte. Le séminaire compte pour un examen en épistémologie (examen avec le prof. Esfeld).

Bibliographie

Cartwright, Nancy (1999) : The dappled world. A study of the boundaries of science. Cambridge : Cambridge University Press
Feyerabend, Paul K. (1962) : « Explanation, reduction, and empiricism ». In : H. Feigl & G. Maxwell (éd.) : Scientific explanation, space, and time. Minnesota Studies in the philosophy of science. Volume 3. Minneapolis : University of Minnesota Press. P. 28-97.
Fodor, Jerry A. (1980) : « Les sciences particulières (l'absence d'unité de la science : une hypothèse de travail). Traduction par Pierre Jacob ». In : P. Jacob (éd.) : De Vienne à Cambridge. L'héritage du positivisme logique. Paris : Gallimard. P. 379-399.
Hooker, Clifford A. (1981) : « Towards a general theory of reduction. Part I : Historical and scientific setting. Part II : Identity in reduction. Part III : Cross-categorial reduction ». Dialogue 20, p. 38-60, 201-236, 496-529.
Lewis, David (1970) : « How to define theoretical terms ». Journal of Philosophy 67, p. 427-446.
Nagel, Ernest (1961) : The structure of science. Problems in the logic of scientific explanation. London : Routledge.
Oppenheim, Paul & Putnam, Hilary (1980) : « L'unité de la science : une hypothèse de travail. Traduction par Pierre Jacob ». In : P. Jacob (éd.) : De Vienne à Cambridge. L'héritage du positivisme logique. Paris : Gallimard. P. 337-370.
Sober, Elliott (1993) : Philosophy of biology. Boulder : Westview Press.
Sterelny, Kim & Griffiths, Paul E. (1999) : Sex and death. An introduction to philosophy of biology. Chicago : University of Chicago Press.

Informations supplémentaires

http://www2.unil.ch/philo/Pages/epistemologie/Philo_Epistemo4.html

Canton de Vaud
Swiss University
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax  +41 21 692 26 15