UNIL
le savoir vivant
Vous êtes ici: UNIL > L'enseignement > Fiche de cours
Français | English   Imprimer   

Fiche de cours

Développement et environnement : origines, enjeux théoriques et politiques contemporains

Development and Environment: Past and Present Concepts and Issues

Faculté de gestion: Faculté des sciences sociales et politiques (SSP)

Responsable(s): Yohan Ariffin
Intervenant(s): -

Période de validité: 2007 -> 2010

Pas d'horaire défini.

Cours

Semestre de printemps
4 heures par semaine
56 heures par semestre

Langue(s) d'enseignement: français
Public: Oui
Crédits: 0

Objectif

Le cours vise les objectifs suivants :
- Sensibilisation aux enjeux politiques, économiques, sociaux et environnementaux des relations Nord-Sud
- Examen des problématiques du développement, de la conservation et de la préservation de l'environnement
- Analyse approfondie du régime international de développement et de ses principales institutions (notamment Banque mondiale et FMI)
- Introduction aux principaux accords environnementaux internationaux ayant des enjeux importants sur les relations Nord-Sud

Contenu

Aujourd'hui, la question du développement des pays du Sud manifeste une vive tension entre deux objectifs apparemment contradictoires : croissance économique et conservation des ressources et des milieux. Si le développement continue de jouer le rôle du gibier sans cesse fuyant dont la capture nécessite d'accroître continuellement les capacités de production - et donc de transformation de la nature - pour remédier à la pauvreté et aux inégalités sociales, il prend aussi la forme d'un spectre annonçant des catastrophes environnementales de grande ampleur qu'il convient dès à présent de prévenir par l'adoption de politiques dites soutenables ou durables.
Ce cours abordera la problématique du développement et de l'environnement comme résultant d'un jeu complexe d'intérêts politiques, économiques et scientifiques dont l'enjeu consiste en l'adoption de normes et de technologies susceptibles de réguler les rapports des sociétés à leur devenir, à la nature et aux autres sociétés. C'est dire si cette problématique a donné lieu aux prises de position et aux pratiques les plus diverses dont il importe de rendre compte au même titre que des accords internationaux fixés dans un rapport de force.
On balisera un champ historique suffisamment large pour rendre compte des récurrences et des ruptures à cet égard. Loin en effet de constituer une innovation récente, les préoccupations conservationnistes ont, de fait, précédé les politiques de croissance économique et n'ont cessé d'être agitées au cours du XXe siècle. La problématique de la conservation et/ou de la transformation des cultures et des milieux de l'hémisphère Sud sera étudiée à travers les politiques coloniales de « mise en valeur des ressources », mais aussi de cantonnements forestiers et de délimitation de réserves naturelles, puis à travers l'instauration des principaux mécanismes institutionnels de développement depuis la Conférence de Bretton Woods (1944 - instituant la Banque mondiale et le Fonds monétaire international dont il s'agira de comprendre exactement le fonctionnement, les principales activités qu'ils ont déployées et leur évolution au cours du demi-siècle - jusqu'à la Conférence de Rio (1992) qui a entériné la norme du développement durable pour légitimer des pratiques multilatérales dont il conviendra d'évaluer dans quelle mesure elles se distinguent des pratiques précédentes.

Canton de Vaud
Swiss University
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax  +41 21 692 26 15