UNIL
le savoir vivant
Vous êtes ici: UNIL > L'enseignement > Fiche de cours
Français | English   Imprimer   

Fiche de cours

La conversation téléphonique au cinéma

Faculté de gestion: Faculté des lettres

Responsable(s): Alain Boillat
Intervenant(s): -

Période de validité: 2007 -> 2007

Pas d'horaire défini.

Cours-Séminaire

Semestre d'automne
2 heures par semaine
28 heures par semestre

Langue(s) d'enseignement: français
Public: Oui
Crédits: 0

Contenu

Depuis les années 1910 (où la représentation de sons « virtuels » est intimement liée à l'évolution du montage au cinéma) jusqu'à aujourd'hui (Scream et les jeux sur la deixis, Matrix et la mise en relation de « mondes possibles), la représentation de la conversation téléphonique - qu'il s'agira de définir structurellement sur le plan linguistique, notamment en partant du modèle de la « séquence dialogale » proposé par J.-M. Adam - constitue un motif dont on étudiera ici le potentiel narratif et les variantes représentationnelles, dont le spectre s'est vu passablement élargi avec l'apparition de la téléphonie mobile, c'est-à-dire avec l'absence d'ancrage du locuteur en un lieu défini. Elle engage d'une part des enjeux narratologiques - il y est nécessairement question de « point d'écoute » -, d'autre part des modes de représentation d'une technologie qu'il est intéressant de mettre en rapport avec l'histoire du cinéma (principalement avec l'époque de la généralisation du parlant et la pratique des « versions multiples ») et de comparer avec d'autres moyens de communication (l'oralité de la conversation téléphonique vs. l'écrit de la lettre, la mécanicité et l'acousmatisation du locuteur communes à l'émission radiophonique, etc.). En plus des questions de montage soulevées par la représentation d'une conversation qui se caractérise par la corrélation d'espaces disjoints sur le plan spatial, la communication téléphonique peut également être étudiée au niveau de la mise en scène des locuteurs, à l'exemple de l'usage qui en est fait dans certaines séquences loufoques de His Girl Friday de Hawks.

Bibliographie

Jean-Michel ADAM, Les Textes : types et prototypes, Paris : Nathan, 1992, chapitre 6.
Christian BELAYGUE (dir.), Le Passage du muet au parlant, Toulouse : Cinémathèque de Toulouse, 1988.
Michel CHION, Un art sonore, le cinéma, Paris : Editions des Cahiers du cinéma, 2003.
Jean COCTEAU, La Voix humaine, in Romans, poésies, oeuvres diverses, Paris : Le Livre de Poche (Coll. « Classiques Modernes »), pp. 1095-1113.
Tom GUNNING, « Heard over the phone: The Lonely Villa and the de Lorde tradition of the terrors of technology », Screen 32:2, 1991, pp. 184-196.
Giusy PISANO, Une archéologie du cinéma sonore, Paris : CNRS, 2004.

Informations supplémentaires

http://www.unil.ch/cin/

Canton de Vaud
Swiss University
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax  +41 21 692 26 15