UNIL
le savoir vivant
Vous êtes ici: UNIL > L'enseignement > Fiche de cours
Français | English   Imprimer   

Fiche de cours

Approche comparative de la mobilisation collective

Comparative studies on collective mobilisation

Faculté de gestion: Faculté des sciences sociales et politiques (SSP)

Responsable(s): Guy Elcheroth
Intervenant(s): -

Période de validité: 2009 -> 2012

Pas d'horaire défini.

Séminaire

Semestre d'automne
2 heures par semaine
28 heures par semestre

Langue(s) d'enseignement: français
Public: Oui
Crédits: 0

Contenu

L'analyse des liens entre cadres de vie partagés et comportements collectifs servira d'entrée thématique au séminaire. Comme point de départ, on s'intéressera à des recherches qui ont montré comment des mouvements contestataires peuvent trouver leur origine dans des conditions socio-économiques défavorables, sans pour autant être le propre des individus directement concernés par ces difficultés dans leur vie personnelle. Ces travaux soulignent l'importance de pouvoir comparer différents contextes sociaux et ils invitent à réfléchir sur les liens complexes entre expériences collectives, représentations sociales et mobilisations collectives. Cette problématique prêtera en même temps l'occasion de mener une réflexion plus large sur la place du contexte dans les enquêtes standardisées, qui permettent d'effectuer ce type de comparaisons: les enquêtes d'opinion publique et les enquêtes sur les conditions de vie. Trois moments clefs de la méthodologie d'enquête seront décortiqués sous cet angle. Premièrement, on s'intéressa à la situation d'entretien : Comment celle-ci invoque-t-elle des contextes de référence (sémantiques, communautaires, politiques) qui orientent ce que le répondant va communiquer à l'enquêteur ? Deuxièmement, on examinera les procédures d'échantillonnage, sous l'angle des pratiques instituées qui génèrent un contraste entre le centre d'un contexte (où l'information sera précise) et ses marges (où elle sera lacunaire), par exemple lors de la constitution d'un échantillon national. Troisièmement, on étudiera la production de statistiques comparatives, en se demandant en particulier comment un niveau d'agrégation choisi (local, régional, national...) facilite la représentation de certains phénomènes aux dépens d'autres dynamiques, rendues invisibles. Dans les trois cas, les étudiant-e-s participeront activement à des exercices concrets, combinant des mises en situation avec l'analyse de documents d'archives sur les grandes enquêtes internationales. Ces activités pédagogiques encourageront ainsi une réflexion critique sur les enquêtes en tant que vecteurs de la reproduction ou, parfois, de la transformation de la réalité sociale. Autrement dit, on s'intéressera à l'enquête scientifique en tant que pratique sociale, qui peut elle-même avoir des effets mobilisateurs ou démobilisateurs, selon le type de miroir qu'elle tend à la société.

Canton de Vaud
Swiss University
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax  +41 21 692 26 15