UNIL
le savoir vivant
Vous êtes ici: UNIL > L'enseignement > Fiche de cours
Français | English   Imprimer   

Fiche de cours

Histoire et sciences sociales II : Histoire et Médias

History and Social Sciences II

Faculté de gestion: Faculté des sciences sociales et politiques (SSP)

Responsable(s): Gianni Haver
Intervenant(s): -

Période de validité: 1998 -> 1998

Pas d'horaire défini.

Séminaire

Semestre d'hiver

Langue(s) d'enseignement: français
Public: Oui
Crédits: 0

Contenu

Le cours

Les médias occupent un rôle si fondamental à partir du XIX siècle qu'ils deviennent des objets incontournables dans l'écriture de l'histoire contemporaine. Source privilégiée pour l'histoire culturelle et des mentalités, ils sont aussi au centre de nombreuses problématiques de l'histoire politique et sociale. Un des buts du cours est de fournir à l'étudiante une base méthodologique qui lui permette de questionner profitablement des sources médiatiques et particulièrement cinématographiques. Les médias peuvent également être un support au discours de l'historien-ne. Les imprimés ne détiennent plus l'exclusivité dans ce domaine, ils sont concurrencés indirectement par le cinéma ou la télévision et plus directement par les CD/DVD-rom et Internet. Dès lors, il devient important de s'interroger sur les spécificités (potentialités ou limites).

Le séminaire

Entre sociétés utopiques et dérives totalitaires. Histoire et projets politiques dans le cinéma d'anticipation.

Le domaine de la science-fiction est largement laissé pour compte par les historiens. Il peut cependant se révéler un terrain de recherche extrêmement riche. Les société hypothétiques, qui sont au centre de la représentation du futur proposée par les films d'anticipation, ne sont pas autre chose que le reflet des craintes et des espoirs propres à l'époque de production de ces oeuvres. En libérant les auteurs, d'encombrement typiques d'autres genres cinématographiques - qui sont pour la plupart liés à des exigences de vraisemblance historique, sociale et politique - la science-fiction propose souvent des sociétés extrêmes, enrobées du manichéisme qui est typique du genre. Qu'elles soient idéales ou perverties, à haute technologie ou mystiques, égalitaires ou hiérarchisées, pacifiques ou conquérantes, ces sociétés inexistantes ne font pas autre chose que caricaturer et déformer la représentation de sociétés réelles ou possibles. C'est la raison pour laquelle la science-fiction peut facilement servir d'instrument de légitim

Canton de Vaud
Swiss University
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax  +41 21 692 26 15