UNIL
le savoir vivant
Vous êtes ici: UNIL > L'enseignement > Fiche de cours
Français | English   Imprimer   

Fiche de cours

Les politiques internationales de développement : séminaire de recherche

International Politic of Development : Social Research Seminar

Faculté de gestion: Faculté des sciences sociales et politiques (SSP)

Responsable(s): François Xavier Merrien
Intervenant(s): -

Période de validité: 2010 -> 2011

Pas d'horaire défini.

Séminaire

Semestre de printemps
2 heures par semaine
28 heures par semestre

Langue(s) d'enseignement: français
Public: Oui
Crédits: 3.00

Objectif

Ce séminaire est une opportunité de se former à la construction d'une problématique, de montrer ses aptitudes à la recherche, à la rédaction d'un rapport et à la présentation orale. Ce travail de séminaire peut aussi constituer une préparation au mémoire.

Contenu

Au début du second Millénaire, l'aide internationale représente une part majeure des revenus des États appartenant à la catégorie dite des « Pays les moins avancés » - PMA.
Les politiques internationales de développement représentent une articulation particulière entre des gouvernements du sud, des organisations internationales (organisations internationales, agences de coopération, ONG) à des niveaux différenciés (programmes nationaux, programmes sectoriels, projets).
Depuis les années 60, les relations entre les organisations externes et les État postcoloniaux se sont fondées sur différentes légitimations : la modernisation, les besoins sociaux de base, les marchés efficients, la lutte contre la pauvreté, la bonne gouvernance.
Par ailleurs, l'aide internationale à l'Afrique a été analysée de manière critique par les sciences sociales sous l'angle de la recherche de la puissance, de la domination néocoloniale et, plus récemment, sous l'angle de l'isomorphisme manqué (Badie), de l'appropriation perverse de l'aide par les élites (Médart, Bayart) d'une nouvelle forme de gouvernance internationale (Harrison) ou d'un symptôme du « post colonialisme » (Mbembe).
De nombreux travaux ont pris pour objet l'analyse des programmes de développement, mais un nombre plus restreint d'études ont pris en compte l'influence de l'historicité des programmes et des relations « donateurs » - pays bénéficiaires.

Le séminaire du printemps 2013 se donne comme objectif d'approfondir l'analyse des liens entre Etat post-colonial en Afrique et organisations internationales en croisant hypothèses théoriques et analyse empirique de programmes.

1. Dans un premier temps, le séminaire vise à familiariser les étudiants avec une série de conceptualisation de l'État en Afrique : isomorphisme, extraversion, néopatrimonialisme, État rhizome, politique par le bas, new governance states etc. Cette étape sera abordée à partie de l'étude de textes classiques.
2. Dans un second temps, nous nous interrogerons sur les modalités des politiques d'aide en nous appuyons sur des textes et des conférences d'acteurs du développement (DDC, Alliance sud) et de chercheurs.
3. La troisième partie du séminaire sera consacrée à l'analyse de quelques programmes de développement qui permettent d'analyser de manière concrète comment s'articulent les acteurs locaux, nationaux et internationaux dans de grands programmes de développement.

Ce séminaire est une opportunité de se former à la construction d'une problématique, de montrer ses aptitudes à la recherche, à la rédaction d'un rapport et à la présentation orale. Ce travail de séminaire peut aussi constituer une préparation au mémoire.

Canton de Vaud
Swiss University
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax  +41 21 692 26 15