UNIL
le savoir vivant
Vous êtes ici: UNIL > L'enseignement > Fiche de cours
Français | English   Imprimer   

Fiche de cours

Epistémologie et philosophie des sciences : Epistémologie et philosophie de la biologie

Faculté de gestion: Faculté des lettres

Responsable(s): Christian Sachse
Intervenant(s): -

Période de validité: 2010 -> 2010

Pas d'horaire défini.

Séminaire

Semestre de printemps
2 heures par semaine
28 heures par semestre

Langue(s) d'enseignement: français
Public: Oui
Crédits: 0
Polycopiés: Oui

Objectif

Connaître les thèmes et les positions centraux en philosophie de la biologie.

Contenu

La physique compte de nombreuses régularités comme les lois de la nature, à l'exemple de la loi de Newton sur la gravitation, et il existe à l'évidence un lien entre ces lois et des explications physiques.
S'agissant des sciences dites « spéciales », la question de savoir dans quelle mesure les sciences spéciales possèdent de véritables lois et par là-même fournissent de véritables explications fait débat.
Dans ce contexte, le but principal de ce séminaire est de clarifier la notion de lois et d'examiner la différence existant entre la physique et les sciences spéciales. Pour ce qui concerne ce dernier point, deux positions extrêmes prévalent globalement : A) soit seule la physique est une vraie science et présente de vraies lois et donc des capacités explicatives, les sciences spéciales apparaissant dès lors comme purement descriptives B) soit la différence entre la physique et les sciences spéciales s'articule autour d'une forme d'« autonomie » explicative des sciences spéciales à même de fournir littéralement des explications à la vision physique du monde.
Etant donné que chacune de ces positions opposées se base sur des arguments forts, la question se pose donc de savoir s'il existe une position intermédiaire et cohérente qui pourrait constituer notamment un bon point de départ pour d'autres débats en philosophie des sciences et de l'esprit.

Au niveau méthodologique, l'accent est mis sur des textes et débats actuels et permet en outre de se familiariser avec la lecture de textes en anglais. Le séminaire commence par une introduction au débat et à sa pertinence pour d'autres débats en philosophie des sciences et de l'esprit. Cette introduction sera suivie d'exposés oraux traitant de positions différentes, sur la base de textes contemporains en anglais.
Une collection de ces textes sera distribuée lors de la première séance.

Evaluation

Pour les étudiant-e-s Bachelor de l'UNIL, l'attestation pour le séminaire peut être obtenue de 3 manières, détaillées ci-dessous :

1ère possibilité :
Test de connaissance - de 60 minutes, avec 5 questions - a lieu lors de la dernière séance (pas d'enseignements !).

2ème possibilité :
Présentation orale d'un texte + travail écrit.

3ème possibilité :
Travail écrit (long; environ 10 pages) portant sur un texte ou une position qui est lié avec le séminaire.

Bibliographie

Balashov (2002) : « What is a law of nature ? »
Beatty (1981) : « What's Wrong with the Received View of Evolutionary Theory ? »
Bird (2002) : « Laws and criteria »
Bird (2005) : « Laws and essences »
Carroll (2010) : « Laws of nature »
Cartwright (1997) : « Where Do Laws of Nature Come From ? »
Dorato (2005) : « Sofware of the universe, ch. 2 : Why are laws mathematical ? »
Dorato (2005) : « Sofware of the universe, ch. 4 : » What is a Law of Nature ? »
Earman (1986) : « Primer on Determism, partie du chapitre V : « Determinism and laws of nature »
Elgin (2003) : « Biology and a priori laws »
Ghins (2007) : « Laws of nature : do we need a metaphysics ? »
Halpin (2003) : « Scientific law : a perspectival account »
Heathcote & Armstrong (1991) : « Causes and Laws »
Lange (1995) : « Are there natural laws concerning particular biological species ? »
Lange (1999) : « Laws, counterfactual, stability, and degrees of lawhood »
Lewis (1973) : « Causation »
Lewis (1994) : « Humean supervenience debugged »
Mumford (2000) : « Normative and natural laws »
Rosenberg (2006) : Darwinian Reductionism, ch. 6 : « Making natural selection safe for reductionist »
Smart (1985) : « Laws of Nature and Cosmic Coincidences »
Sober (1997) : « The outbreaks of lawlessness in recent philosophy of biology »
Van Fraassen (1993) : « Armstrong, Cartwright, and Earman on Laws and Symmetry »

Exigences du cursus d'études

L'accent est mis sur des textes et débats actuels et permet en outre de se familiariser avec la lecture de textes en ANGLAIS.

Informations supplémentaires

http://www.unil.ch/philo/page60359.html

Canton de Vaud
Swiss University
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax  +41 21 692 26 15