UNIL
le savoir vivant
Vous êtes ici: UNIL > L'enseignement > Fiche de cours
Français | English   Imprimer   

Fiche de cours

Entre fiction et histoire : les figures de Socrate, Alcibiade. Diotime et Aspasie.

Faculté de gestion: Faculté des lettres

Responsable(s): Michael Groneberg, Alexandrine Schniewind
Intervenant(s): -

Période de validité: 2010 -> 2010

Pas d'horaire défini.

Séminaire

Semestre de printemps

Langue(s) d'enseignement: français
Public: Oui
Crédits: 0

Contenu

Entre fiction et histoire : Les mises en scènes de personnages antiques par les philosophes, historiens et poètes.
Les philosophes antiques ont eu tendance à idéaliser leurs pairs, sen servant comme des modèles pour décrire un genre de vie particulier. Ainsi, Aristote fait de Thalès le paradigme du sage contemplatif incapable de gérer sa vie pratique, quand bien même Thalès avait prouvé à son époque que son travail dobservation des astres lui permettait des prévisions dune portée pratique évidente. Plutarque, pour sa part, dresse une série de « vies parallèles » de grandes figures de lAntiquité, dont celles de certains philosophes. Il adopte une méthode comparative montrant les qualités et vertus, mais aussi les défauts et vices de ces personnages ; reste à vérifier la part véridique et la part fictive, stylisée, de ces descriptions. Les philosophes néoplatoniciens, quant à eux, sadonnent à la tradition décrire la biographie de leurs maîtres défunts ; lexaltation des qualités du philosophe fait partie intégrante de ce genre littéraire. Sagissant dautres figures décrivains comme Aristophane, de politiciens comme Périclès ou Alcibiade ou de créations comme la fameuse Diotime des constructions similaires sont à observer. Il sagira de faire ressortir le contraste entre faits réels et éléments idéalisés.
Le séminaire est structuré en 3 vendredis de travail en plénum : la séance dintroduction servira à présenter les thématiques, en particulier les mises en scène mutuelles des philosophes antiques, et à clarifier des questions méthodologiques. Les thèmes et groupes de travail seront également prédéfinis. Les étudiant-e-s commenceront ensuite leurs propres recherches. La première journée de travail au milieu du semestre réunira des intervenants de différentes disciplines, qui analyseront quelques exemples de construction de figures comme Socrate, Diotime ou Périclès par des écrivains, comme Aristophane, Hölderlin ou Dürrenmatt, des historiens, comme Thucydide ou Plutarque et des philosophes, comme Platon, les stoïciens ou Kierkegaard. Ces interventions sont censées enrichir les travaux des étudiants, qui seront présentés, après discussion obligatoire avec les enseignants, lors de la deuxième journée de travail vers la fin du semestre.

Canton de Vaud
Swiss University
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax  +41 21 692 26 15