UNIL
le savoir vivant
Vous êtes ici: UNIL > L'enseignement > Fiche de cours
Français | English   Imprimer   

Fiche de cours

Philosophie moderne et contemporaine : L'homme est-il un être naturellement sociable ?

Faculté de gestion: Faculté des lettres

Responsable(s): Simone Zurbuchen Pittlik
Intervenant(s): -

Période de validité: 2012 -> 2012

Pas d'horaire défini.

Séminaire

Semestre d'automne
2 heures par semaine
28 heures par semestre

Langue(s) d'enseignement: français
Public: Oui
Crédits: 0

Objectif

Apprendre à travailler une thématique transversale de philosophie morale moderne sur la base d'un choix de textes. Interpréter les textes à la lumière des résultats de la recherche actuelle.

Contenu

La question de savoir si l'homme est un être naturellement sociable occupe une place importante dans la philosophie morale et politique des 17ème et 18ème siècles. Tandis que des philosophes tels que Hobbes ou Mandeville considéraient l'amour de soi ou l'amour propre comme le seul fondement de la morale, d'autres - Hutcheson et Hume, par exemple - ont essayé de montrer qu'un sentiment de bienveillance ou un sens moral était la vraie base de toute action vertueuse. Dans la recherche actuelle au sujet de la philosophie morale et politique moderne, on essaie de regrouper les philosophes des deux camps en les affiliant à deux écoles antiques de philosophie, c'est-à-dire à l'épicurisme et au stoïcisme. Le but du séminaire est d'étudier à fond un choix de textes pertinents à ce sujet et d'intégrer les données de la recherche récente à la discussion de ces textes. Les textes proposés se divisent en deux groupes : le premier est centré sur la tradition du droit naturel moderne et comprend des textes de Th. Hobbes, R. Cumberland et S. Pufendorf ; le deuxième est centré sur les débats suscités par la Fables des abeilles de B. Mandeville et comprend des textes de P. Nicole, F. Hutcheson, D. Hume et J.-J. Rousseau.
Des extraits de textes seront mis à disposition des étudiant-e-s. Il est toutefois recommandé d'acheter le "Léviathan" de Th. Hobbes (Paris, Gallimard, Folio Essais), le "Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes" de J.-J. Rousseau (Paris, Gallimard, Folio Essais) ainsi que l'" Enquête sur les principes de la morale" (Paris, Gallimard, Folio Essais) de David Hume.
Les étudiant-e-s qui participeront régulièrement et de manière active au séminaire seront invité-e-s au workshop avec Christopher Brook au sujet de son livre récent "Philosophic Pride. Stoicism and Political Thought from Lipsius to Rousseau".

Bibliographie

-Brooke, Christopher, Philosophic Pride. Stoicism and Political Thought from Lipsius to Rousseau, Princeton, Princeton University Press, 2012.
-Force, Pierre, Self-interest before Adam Smith. A Genealogy of Economic Science, Cambridge, Cambridge University Press, 2003.
-Guion, Béatrice, Du bon usage de l'histoire : histoire, morale et politique à l'âge classique, Paris, H. Champion, 2008.
-Haakonssen, Knud, Natural Law and Moral Philosophy. From Grotius to the Scottish Enlightenment, Cambridge, Cambridge University Press, 1996.
-Lagrée, Jacqueline, Le néostoïcisme : une philosophie par gros temps, Paris, Vrin, 2010.
-Schneewind, Jerôme-B., The Invention of Autonomy : A History of Modern Moral Philosophy, Cambridge, Cambridge University Press, 1998. - Traduction française : L'invention de l'autonomie. Une histoire de la philosophie morale moderne, trad. de l'anglais par Jean-Pierre Cléro, Pierre-Emmanuel Dauzat et Évelyne Meziani-Laval, Paris, Gallimard, 2001.

Informations supplémentaires

http://www.unil.ch/philo/

Canton de Vaud
Swiss University
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax  +41 21 692 26 15