UNIL
le savoir vivant
Vous êtes ici: UNIL > L'enseignement > Fiche de cours
Français | English   Imprimer   

Fiche de cours

Philosophie moderne et contemporaine : Le problème de la surérogation

Faculté de gestion: Faculté des lettres

Responsable(s): Simone Zurbuchen Pittlik
Intervenant(s): -

Période de validité: 2012 -> 2012

Pas d'horaire défini.

Séminaire

Semestre de printemps
2 heures par semaine
28 heures par semestre

Langue(s) d'enseignement: français
Public: Oui
Crédits: 0

Objectif

Savoir reconstruire et analyser les positions défendues dans le cadre d'un débat précis de philosophie morale ; discuter de leurs implications et applications dans différents domaines.

Contenu

Dans divers domaines de l'éthique appliquée, les actions de bienfaisance occupent une place importante. Ainsi, de nombreux philosophes défendent l'idée selon laquelle les membres des sociétés aisées seraient obligés de partager leur richesse avec les pauvres de ce monde. D'autres essaient de justifier le don d'organes en défendant l'obligation de toute personne humaine de procurer à d'autres personnes les objets nécessaires à leur survie, si cela ne leur coûte rien. Dans les deux cas, il se pose toutefois la question de savoir si les actions de bienfaisance sont obligatoires d'un point de vue moral, ou s'il ne s'agit pas plutôt d'une catégorie d'actions qui sont certes moralement louables, mais se situant au-delà de ce qui est dû aux autres. Le séminaire se propose d'examiner la nature du devoir moral sur la base de la discussion contemporaine du problème de la surérogation. (La surérogation (supererogation) est un terme technique qui désigne les actions moralement bonnes, mais qui dépassent le devoir ; des exemples typiques sont les actions des héros ou des saints.) L'étude d'une série de textes à ce sujet devra permettre d'évaluer, de manière critique, les devoirs de bienfaisance ainsi que de leurs limites.

Bibliographie

Cova, Florian, « La morale au-delà du devoir : le problème de la surérogation », Le philosophoire 30 (2008/2), p. 55-74.
Heyd, David, Supererogation. Its Status in Ethical Theory, Cambridge, Cambridge University Press, 1982.
Heyd, David, « Supererogation », The Stanford Encyclopedia of Philosophy (Winter 2012 Edition), Edward N. Zalta (ed.),
URL = http://plato.stanford.edu/archives/win2012/entries/supererogation/
Mellema, Gregory, Beyond the Call of Duty. Supererogation, Obligation, and Offence, New York, State University Press, 1991.
Urmson, J. O., « Saints and Heroes », dans A. Melden (éd.), Essays in moral philosophy, Seattle 1958, p. 196-2016.
Jahrbuch für Recht und Ethik, vol. 6 (1998) : « Altruism and Supererogation ».

Informations supplémentaires

http://www.unil.ch/philo/

Canton de Vaud
Swiss University
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax  +41 21 692 26 15