UNIL
le savoir vivant
Vous êtes ici: UNIL > L'enseignement > Fiche de cours
Français | English   Imprimer   

Fiche de cours

Critique contemporaine et problèmes d'interprétation dans les romans de Houellebecq

Faculté de gestion: Ecole de français langue étrangère (EFLE)

Responsable(s): Raphaël Baroni
Intervenant(s): -

Période de validité: 2013 -> 2013

Pas d'horaire défini.

Cours-Séminaire

Semestre de printemps
2 heures par semaine
28 heures par semestre

Langue(s) d'enseignement: français
Public: Oui
Crédits: 0

Objectif

L'objectif de ce cours et d'acquérir des connaissances portant sur l'histoire de la théorie littéraire de 1960 à aujourd'hui, tout en appliquant cet appareil critique à l'interprétation de l'un des auteurs français contemporains les plus controversés : Michel Houellebecq.

Contenu

Ce cours visera, dans un premier temps, à introduire les étudiant.e.s aux problématiques de la théorie littéraire depuis les années 1960 à aujourd'hui, et notamment : la narratologie structurale, les théories de la réception (lecture modèle, lecture empirique), l'analyse de discours (scénographie, ethos, point de vue), la sociologie littéraire (notamment la notion de posture d'auteur), la théorie de l'auteur implicite, l'éthique, etc. Un accent particulier sera mis sur la théorie de la polyphonie romanesque, qui servira de cadre englobant pour montrer comment différentes approches de l'oeuvre littéraire font entendre des « voix » différentes à partir du même texte.

L'oeuvre de Michel Houellebecq servira de corpus visant à montrer comment le roman peut se transformer en champ de bataille au sein duquel des interprétations diverses s'opposent. On montrera que les données textuelles et contextuelles se complètent de manière à canaliser l'interprétation et à faire entendre telle ou telle voix : celle de l'auteur, parfois, mais aussi celle du narrateur, du personnage, de la doxa, de la « vérité », etc. On abordera également la question des valeurs esthétique, éthique et aléthique (valeur de vérité) de la fiction en les mettant en relation avec cette problématique de l'attribution des voix.

Evaluation

Pour valider cet enseignement l'étudiant-e devra présenter :
- Un exposé noté (45 minutes) ou un séminaire écrit noté (15-20 pages).

Bibliographie

Corpus :
Michel Houellebecq, Extension du domaine de la lutte, Paris, Maurice Nadeau, 1994.
Michel Houellebecq, Les Particules élémentaires, Paris, Flammarion, 1998.
Michel Houellebecq, Plateforme, Paris, Flammarion, 2001.
Michel Houellebecq, Lanzarote et autres textes, Paris, Librio, 2002. (nouvelles)
Michel Houellebecq, La Possibilité d'une île, Paris, Fayard, 2005.
Michel Houellebecq & Bernard-Henri Lévy, Ennemis publics, Paris, Flammarion, 2008. (correspondance/essai)
Michel Houellebecq, La Carte et le territoire, Paris, Flammarion, 2010.

Lectures conseillées :
Atallah, Marc (2007), « Expérimenter une vie sans fin », Versants, n° 52, pp. 53-72.
Baroni, R. (2009), « Regarder le monde en face ? », in L'OEuvre du temps. Poétique de la discordance narrative, Paris, Seuil, coll. « Poétique », p. 167-197. Chapitre repris sur Vox Poetica, http://www.vox-poetica.org/t/articles/baroni.html
Jourde, Pierre (2002), « L'individu louche : Michel Houellebecq », in L'écriture sans estomac, Paris, L'Esprit des péninsules, coll. « Pocket », p. 265-289.
Meizoz, J. (2007), « Le roman et l'inacceptable. Sociologie d'une polémique : autour de Plateforme de Michel Houellebecq », in L'oeil sociologue et la littérature, Genève, Slatkine Erudition, p. 181-203.

Canton de Vaud
Swiss University
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax  +41 21 692 26 15