UNIL
le savoir vivant
Vous êtes ici: UNIL > L'enseignement > Fiche de cours
Français | English   Imprimer   

Fiche de cours

Le "Nouveau cinéma suisse", entre documentaire et fiction (1961-1985)

"New Swiss Cinema" between documentary and fiction (1961-1985)

Faculté de gestion: Faculté des lettres

Responsable(s): Pierre-Emmanuel Jaques
Intervenant(s): -

Période de validité: 2014 -> 2014

Pas d'horaire défini.

Cours-Séminaire

Semestre de printemps
2 heures par semaine
28 heures par semestre

Langue(s) d'enseignement: français
Public: Oui
Crédits: 0

Objectif

-Saisir les critères de définition d'une cinématographie nationale, la position des cinéastes par rapport à celle-ci, ainsi que le rôle des institutions afférentes

-Se familiariser avec une approche historiographique basée sur l'étude des discours relatifs à un corpus national impliquant aussi des figures d'auteur

-Approfondir ses connaissances en analyse de films et en histoire du cinéma à travers l'analyse d'un corpus de films documentaires et fictionnels ; saisir les enjeux des discours liés à la question du lien au réel
- Développer l'analyse de films documentaires en terme de discours et en fonction des positions énonciatives développées

-Aborder dans le contexte du cinéma suisse des questions de représentations récurrentes dans le corpus (le monde du travail; la situation des immigrés ; le lien à la patrie - au paysage ; le paysage urbain ; l'évolution de la société helvétique, etc.)

Contenu

Le présent cours-séminaire se donne comme but de traiter une période charnière du cinéma suisse, qui a vu s'affirmer une série de cinéastes dont certains vont jouir d'une reconnaissance internationale. Les films qu'ils réalisent s'inscrivent dans un mouvement qu'ils définissent eux-mêmes comme « nouveau cinéma suisse » - et dont il conviendra d'examiner les différentes définitions. Ces cinéastes réalisent pour la plupart des documentaires avant, pour certains, d'aborder la fiction.
Dans le cadre de cet enseignement, une attention toute particulière sera portée à la question du cinéma national, ce qui implique de situer la place de ces cinéastes dans le champ cinématographique, notamment en regard des réactions de la critique spécialisée.
Outre l'analyse d'un série de films représentatifs de cette période, un examen approfondi de la posture des auteurs des films sera mené, envisagé en terme d'ethos artistique et/ou professionnel.

19 février 2015 : Introduction et bilan historiographique

25 février : l'affirmation d'un « nouveau cinéma suisse » lors de l'Exposition de 1964

5 mars : la question documentaire : Quand nous étions petits enfants, 1961 d'Henry Brandt

12 mars : Les Apprentis (1964) comme nouveau documentaire : réception et débats autour du film d'Alain Tanner

19 mars : Siamo italiani (1964) : Alexander Seiler et le documentaire engagé

26 mars : Musikwettbewerb (Seiler, Gnant, Kovach) : un essai de cinéma direct en Suisse ?

2 avril : Fredi Murer, Wir Bergler in den Bergen sind eigentlich nicht schuld, dass wir da sind (1974)

16 avril : Richard Dindo, Die Erschiessung des Landesverräter Ernst S. (1976) : Dindo, Meienberg et le passé helvétique

23 avril : Jacqueline Veuve : La mort du grand-père, 1978 : entre anthropologie et introspection familiale

30 avril : Alain Tanner et le groupe 5 (Charles mort ou vif ; La Salamandre ; Retour d'Afrique)

7 mai : documentaires télévisuels : Claude Goretta à la TSR

21 mai : Daniel Schmid, Il bacio di Tosca, 1984

28 mai : Conclusion

Evaluation

Ve / Vo
Possibilité de réaliser un travail approfondi
Possibilité de réaliser un examen

Informations supplémentaires

https://www.unil.ch/cin

Canton de Vaud
Swiss University
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax  +41 21 692 26 15