UNIL
le savoir vivant
Vous êtes ici: UNIL > L'enseignement > Fiche de cours
Français | English   Imprimer   

Fiche de cours

Philosophie générale et systématique : Percevoir le réel. Le cas du son.

General philosophy and systematic : Reality Perception. The sound.

Faculté de gestion: Faculté des lettres

Responsable(s): Carole Maigné
Intervenant(s): -

Période de validité: 2015 -> 2015

Pas d'horaire défini.

Cours

Semestre de printemps
2 heures par semaine
28 heures par semestre

Langue(s) d'enseignement: français
Public: Oui
Crédits: 0

Objectif

- Poser le problème de la perception face à la sensation, à la croyance, au jugement
- Se repérer dans les débats entre empirisme, réalisme, idéalisme
- Savoir lire, de manière critique et philosophique, des textes variés liés à la problématique du son

Contenu

Ce cours succède à un cours sur la perception de la couleur et se propose de poursuivre cette fois la réflexion sur la perception en s'attachant au problème du son, dans une exploration riche et variée des débats philosophiques qu'il induit. Il s'agira donc toujours de comprendre ce que la perception saisit mais aussi dit du réel, en analysant précisément les différents types de réponse que l'histoire de la philosophie a fournis sur cette question emblématique (empirisme, idéalisme, réalisme, phénoménologie...). Il conviendra de donner toute sa place à l'esthétique au sein de la philosophie générale, dans son double sens de réflexion sur la perception sensible (aisthesis) et sur le beau, afin de montrer sa double articulation à la théorie de la connaissance et aux arts. Les problèmes qui seront abordés, au sein de ce très vaste ensemble que le son et la musique ont produit en philosophie, concerneront ainsi tout d'abord la distinction entre le son, le bruit, la note, donc la distinction entre le sonore et le musical. Puis, le son concernant aussi notre saisie de sa réalité, on se demandera ce que recouvre une intériorité sonore : comment distinguer entendre et écouter ? Peut-on parler d'une « régression de l'écoute » ? Il faudra enfin aborder l'ontologie de l'oeuvre musicale, et se demander par exemple ce que l'opéra comme « oeuvre d'art totale » a posé comme problèmes esthétiques spécifiques à la philosophie.

Evaluation

Examen oral (30 minutes)

Bibliographie

Lectures recommandées :

Kant E., Critique de la faculté de juger, tr.fr., GF, 2000.
Hegel, Cours d'esthétique, IIIe partie, Section 3 Les arts romantiques, chapitre 2 « la musique », tr.fr., Paris, Gallimard, 1985
Hanslick E., Du beau dans la musique, tr.fr., avec une introduction de J.C. Nattiez, Paris, Bourgois, 1986 ;
Helmholtz H., Du son à la musique, P. Bailhache, A. Soulez et C. Vautrin (dir.), Paris, Vrin, 2011
Nietzsche , La naissance de la tragédie, tr.fr., Folio, 1977 ; Le cas Wagner, tr.fr., Folio, 1991.
W. Adorno, Essai sur Wagner, tr.fr., Paris, Gallimard, ; Philosophie de la nouvelle musique, tr.fr., Paris, Tell Gallimard, 1962 ; Le caractère fétiche dans la musique, Allia, 2015


Littérature critique indicative :

- Casati R., Dokic J., La Philosophie du son, Nîmes, Jacqueline Chambon, 1998
- Dalhaus C., L'esthétique de la musique, tr.fr., Vrin, 2015
- Dufour E., L'esthétique musicale de Nietzsche, Villeneuve d'Asq, Presses universitaires du Septentrion, 2005 ; Qu'est-ce que la musique ?, Paris, Vrin, 2005.
- Picard Th., L'art total, Grandeur et misère d'une utopie, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2006.
- Ross A., The Rest is Noise. A l'écoute du XXe siècle. La modernité en musique, tr.fr., Actes Sud, 2010
- Sterne J., Une histoire de la modernité sonore, tr.fr., Paris, La Découverte, 2015
- Wolff F., Pourquoi la musique ?, Fayard, 2015.

Informations supplémentaires

http://www.unil.ch/philo/

Canton de Vaud
Swiss University
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax  +41 21 692 26 15