UNIL
le savoir vivant
Vous êtes ici: UNIL > L'enseignement > Fiche de cours
Français | English   Imprimer   

Fiche de cours

L'orientalisme avant l'orientalisme: le temps du décentrement, du Levant à l'Extrême-Orient (XVIIe - XVIIIe siècles)

Oriental studies before orientalism: the time of the shift from Near East to Far East (17th - 18th century)

Faculté de gestion: Faculté de théologie et de sciences des religions (FTSR)

Responsable(s): Philippe Bornet, Yann Dahhaoui, Christian Grosse
Intervenant(s): -

Période de validité: 2015 -> 2015

Pas d'horaire défini.

Séminaire

Semestre de printemps
2 heures par semaine
28 heures par semestre

Langue(s) d'enseignement: français
Public: Oui
Crédits: 0

Objectif

Eclairer sur la longue durée, en recourant aux sources et à l'historiographie, l'élaboration des savoirs réunis, à la fin de l'époque moderne, sous l'étiquette de l'«orientalisme».

Contenu

L'«orientalisme» étudié par Edward Saïd prend forme à la fin du XVIIIe siècle et ne s'épanouit véritablement qu'au siècle suivant, en lien étroit avec l'apogée de la colonisation de l'Orient. Mais la recherche récente a montré que ce phénomène s'inscrit dans une chronologie plus large, qui débute au plus tard à l'époque des Réformes, avec le renouvellement des études hébraïques. Après avoir examiné, au premier semestre des savoirs antiquaires et philologiques avant tout centrés sur la Bible et son environnement et destinés à éclairer le sens des textes bibliques,, le séminaire du second semestre poursuit l'enquête, tout en constituant un ensemble autonome et cohérent. Il examine l'élargissement, aux XVIIe et XVIIIe siècle, d'un «Orient» désormais ouvert à des horizons plus lointains, dans lequel les cultures de l'Inde et de la Chine viennent progressivement se placer au coeur de l'attention, contribuant à accentuer le phénomène de décentrement de la Bible, entamé au début de l'époque moderne.

Evaluation

Ce séminaire repose sur la lecture collective d'un ensemble de textes historiographiques et de sources. Chaque séance donne lieu à la présentation des textes par ou plusieurs étudiants et à une discussion collective de ces textes.

Lorsque le cursus l'exige (« anciens masters ») : Les examens s'inscrivent dans le prolongement des thèmes étudiés en séminaire.

Bibliographie

Amir-Moezzi, M. A. et Scheid, J., L'Orient dans l'histoire religieuse de l'Europe : l'invention des origines, Turnhout, 2000 ; Dew, N., Orientalism in Louis XIV's France, Oxford, 2009 ; Duchet, M., Anthropologie et histoire au siècle des Lumières, Paris, 1995 (1971) ; Manuel, F. E., The Eighteenth Century Confronts the Gods, Cambridge, 1959; Mungello, D. E., Curious Land. Jesuit Accomodation and the Origins of Sinology, Wiesbaden-Stuttgart, 1985 ; Pinot, V., La Chine et la formation de l'esprit philosophique en France (1640-1740), Paris, 1932 ; Rubiés, J.-P., Travel and ethnology in the Renaissance : South India through European eyes, 1250-1625, Cambridge, 2002 ; Said, E. W., L'Orientalisme : l'Orient créé par l'Occident, Paris, Point, 2013 ; Stroumsa, G., A new science : the discovery of religion in the Age of Reason, Cambridge, 2010 ; Schwab, R., La renaissance orientale, Paris, 2014 ; Weeks, J., Représentations européennes de l'Inde : du XVIIe au XIXe siècle, Paris, 2010.

Canton de Vaud
Swiss University
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax  +41 21 692 26 15