UNIL
Vous êtes ici: UNIL > L'enseignement > Fiche de cours
Français | English   Imprimer   

Fiche de cours

Histoire médiévale. Rire, sourire et dérision au Moyen Age : de qui et de quoi riait-on ?

Medieval history. Laughter, Smile and Mockery in the Middle Ages : Whom and what did we laugh at?

Faculté de gestion: Faculté des lettres

Responsable(s): Eva Pibiri
Intervenant(s): -

Période de validité: 2015 -> 2015

Pas d'horaire défini.

Cours-Séminaire

Annuel
2 heures par semaine
56 heures par année

Langue(s) d'enseignement: français
Public: Oui
Crédits: 0

Contenu

Le rire suscite à l'heure actuelle de nombreux débats et se trouve au coeur de multiples controverses. De même, les différentes formes du rire sont continuellement exprimées par les incontournables émoticônes qui ponctuent les conversations numériques. Il s'agira durant ce séminaire de remonter aux origines médiévales du rire au travers de cours blocs, en abordant en premier lieu le discours de l'Eglise face à un phénomène qu'elle condamne de prime abord (Ve-Xe s.), pour sa dangereuse liaison avec le corps et car il éveille «les passions monstrueuses» du libertinage, de l'obscénité et de l'ivrognerie, de graves obstacles à l'ascèse et au salut. Jésus, modèle que le chrétien doit imiter, n'aurait en effet jamais ri durant sa vie terrestre, comme l'atteste l'Evangile. Entre le XIe et le XVIe s., la condamnation du rire par l'Eglise fait place désormais à un contrôle et à un tri entre les bons rires - le sourire - et les mauvais. L'Eglise concède ainsi un temps limité au rire, lors du carnaval et des rites d'inversion, notamment. Cette période correspond également à une certaine libération du rire, liée entre autre à l'émergence de la littérature vernaculaire. La société prend ainsi l'habitude de se regarder dans un miroir, d'où le développement de la satire et de la parodie, qui semblent échapper à la répression. Nous aurons ainsi l'occasion d'étudier des sources très diverses, qu'il s'agisse de règles monastiques, de textes normatifs, littéraires, parodiques et goliardiques, ou encore d'exempla.

Evaluation

Les consignes d'évaluation se trouvent clairement expliquées sur le site de la section d'histoire http://www.unil.ch/hist/, sous la rubrique Consignes et évaluations. Séminaires.
BA 2005 : travail écrit, présentation orale avec dossier de séminaire.
BA 2013 : Validation mixte (un travail écrit d'environ 20 pages et une présentation orale d'une heure avec dossier de séminaire) et/ou examen selon module.

Bibliographie

La bibliographie est distribuée en début de cours.

Exigences du cursus d'études

1. Cf. Règlements de la Faculté des Lettres
2. Selon les sujets, des connaissances en latin sont demandées.

Informations supplémentaires

http://www.unil.ch/hist/

Unicentre - CH-1015 Lausanne - Suisse
Tél. +41 21 692 11 11
Canton de Vaud
Swiss University