UNIL
le savoir vivant
Vous êtes ici: UNIL > L'enseignement > Fiche de cours
Français | English   Imprimer   

Fiche de cours

Monstres, horreur et attractions

Monsters, Horror and Attractions

Faculté de gestion: Faculté des lettres

Responsable(s): Charles-Antoine Courcoux
Intervenant(s): -

Période de validité: 2015 -> 2015

Pas d'horaire défini.

Séminaire

Semestre d'automne
2 heures par semaine
28 heures par semestre

Langue(s) d'enseignement: français
Public: Oui
Crédits: 2.00, 5.00

Contenu

Le "freak show" prospère aux Etats-Unis en tant que spectacle de « curiosités » pendant près d'un siècle avant d'amorcer son déclin irrévocable au tournant des années 1930. Sous l'action de facteurs épistémologiques, sociaux et culturels prépondérants, l'exhibition de « monstres » ne fait plus recette, notamment parce que les individus présentant des anomalies physiques, mentales ou comportementales qui en constituent l'attraction principale ont changé de statut aux yeux du public : de curiosité de foire, ils sont devenus des malades, qui doivent être soumis à la seule autorité médicale. A la même époque, le cinéma américain se met à exploiter, surtout par la voie de la firme Universal Pictures, la dimension à la fois inquiétante, pathologique et pathétique des monstres en produisant toute une série de films d'horreur qui sera perçue, a posteriori, comme le premier « âge d'or » du genre.

Ce cours-séminaire partira de ce moment-clé de transition dans les usages de la monstruosité afin de proposer une réflexion d'ordre historique sur les fonctions socioculturelles que la figure du monstre est susceptible d'endosser dans le registre de la classe, du genre, de l'âge, de l'appartenance ethnoraciale ou de la sexualité au sein du cinéma américain des années 1930 à aujourd'hui. De King Kong à Hannibal Lecter en passant par le loup-garou, Norman Bates, Alien et Freddy Krueger, il s'agira d'étudier les types de (dé)plaisirs et les significations véhiculés par ces figures en les envisageant à l'aune des codes génériques du film d'horreur et des tensions sociales, politiques, économiques qui émaillent leur contexte de production, en particulier au cours des périodes emblématiques du genre (les années 1930, les années 1970 et le tournant des années 2000). On s'interrogera notamment sur la part prise par les paramètres définitoires du monstre (morphologie, statut, généalogie, aptitudes, etc.) et par son mode de spectacularisation dans la production des effets perlocutoires associés au genre (effroi et fascination, horreur et attraction), mais également au rôle qu'il remplit au sein du régime de normativité des périodes considérées. Cet enseignement, qui articulera de façon critique des analyses de textes-clés issus de la littérature secondaire sur le cinéma d'horreur avec des études de films détaillées, vise à familiariser les étudiant-e-s avec les approches dédiées aux genres cinématographiques : leurs postulats, leurs objectifs, leurs outils et leurs méthodes.

Evaluation

Travail approfondi: présentation orale avec synthèse écrite ou travail écrit d'env. 15 pages.

Informations supplémentaires

www.unil.ch/cin

Canton de Vaud
Swiss University
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax  +41 21 692 26 15