UNIL
le savoir vivant
Vous êtes ici: UNIL > L'enseignement > Fiche de cours
Français | English   Imprimer   

Fiche de cours

Prévention de la criminalité

Crime prevention

Faculté de gestion: Ecole des sciences criminelles (ESC)

Responsable(s): Manon Jendly
Intervenant(s): -

Période de validité: 2013 ->

Pas d'horaire défini.

Travaux pratiques

Semestre d'automne
3 heures par semaine
42 heures par semestre

Langue(s) d'enseignement: français
Public: Oui
Crédits: 0

Objectif

La première partie du cours, théorique, a pour objectifs d'amener les étudiants à :

- Assimiler les principales notions, types et approches de prévention de la criminalité ;
- Décliner les principales étapes de la démarche préventive ;
- Saisir le rôle des principaux acteurs de la prévention.

La deuxième partie du cours, matérialisée sous la forme du LabPrev, a pour objectifs de :

- Familiariser les étudiants à l'action préventive et aux outils susceptibles de la soutenir ;
- Eprouver leurs connaissances théoriques en prévention à l'épreuve d'un cas concret ;
- Leur apprendre à travailler en groupe ;
- Encourager leur réflexion critique sur quelques enjeux inhérents à la pratique préventive.

Contenu

Ce cours est divisé en deux parties. La première partie consiste en une introduction générale aux politiques et pratiques de prévention de la criminalité. Elle porte sur les différentes approches privilégiées, les principaux acteurs de la prévention et certains enjeux inhérents à ce champ, à la lumière d'expériences suisses et étrangères. Elle traite également des étapes clés d'une démarche préventive et de certains outils susceptibles de la soutenir. Jalonné d'exemples concrets, ce premier volet assoit les fondements théoriques et méthodologiques indispensables à la deuxième partie du cours, durant laquelle les étudiants sont amenés à confronter leurs connaissances théoriques à une étude de cas dans le cadre du Laboratoire de prévention de la criminalité (LabPrev). Plateforme d'échanges et d'investigations, le LabPrev s'articule autour de trois dimensions principales: la pluridisciplinarité, l'interactivité et la mise en situation professionnelle. Son approche pédagogique repose sur l'apprentissage par projets de type expérientiel, qui implique une relation directe avec la réalité étudiée, afin de sensibiliser les étudiants aux exigences du terrain et développer leurs liens avec les milieux de la pratique.

Modalités et matériel pédagogiques
La première partie du cours est dispensée sous la forme d'exposés théoriques et à l'appui de plusieurs lectures, dont certaines sont indispensables et donc obligatoires.

La deuxième partie du cours, le LabPrev, repose sur une étude de cas. Concrètement, les étudiants sont amenés à investiguer une thématique différente chaque année. Répartis en groupes, ils procèdent eux-mêmes aux principales étapes présidant à l'élaboration d'un projet préventif la concernant. Tout au long de leur démarche et dans une perspective praxéologique, ils sont incités à réfléchir tant au processus de production des connaissances, qu'à leur dynamique de groupe. Des séances de rétroaction sont ainsi prévues pour permettre à chacun de s'exprimer sur sa manière d'agir, sa perception du processus, sa collaboration avec les autres, ses stratégies d'adaptation aux obstacles rencontrés et sa relation avec les acteurs concernés. Ces séances font partie intégrante de la démarche d'apprentissage des étudiants, amenés dès lors non seulement à acquérir des compétences en recherche « appliquée », mais aussi à développer une approche réflexive sur leurs (inter)actions.

Evaluation

L'évaluation des apprentissages s'effectue via :

- La rédaction, en groupe, d'un rapport d'analyse de cas, valant 1/2 de la note finale;
- La rédaction, individuelle, d'un carnet de route de type introspectif, valant 1/2 de la note finale.

Bibliographie

Buolamwini J., Gebru T. (2018). Gender Shades: Intersectional Accuracy Disparities in Commercial Gender Classification. Proceedings of Machine Learning Research 81, 1-15.
Crawford A. & Evans K. (2017). Crime Prevention and Community Safety. In: Leibling A., Maruna S., McAra L., (eds.). The Oxford Handbook of Criminology (6th ed.). Oxford University Press: Oxford, 797-824.
Ferguson A. G. (2017). The Rise of Big Data Policing: Surveillance, Race, and the Future of Law Enforcement. New York: New York University Press.
Jendly Manon (2013). Prévenir la criminalité... oui, mais comment ? Charmey : L'Hèbe.
Tilley, N. (ed) (2009). Handbook of crime prevention and community safety (2e éd.). Portland, Oregon : Wilian publishing.

Exigences du cursus d'études

Introduction aux méthodes qualitatives (cours et séminaire) Introduction aux méthodes quantitatives (cours et séminaire)

Informations supplémentaires

http://www.unil.ch/esc/

UtilisationCode facultéStatutCrédits
Maîtrise universitaire en Droit en criminologie et sécurité (2016 ->) ›› Module 1.2 : FondamentauxObligatoire
Maîtrise universitaire en Droit en criminologie et sécurité (2017 ->) ›› Module 2 : Criminalité, auteurs et victimesObligatoire
Maîtrise universitaire ès Sciences en science forensique, orientation criminalistique chimique (2016 ->) ›› Enseignements à choixOptionnel
Maîtrise universitaire ès Sciences en science forensique, orientation identification physique (2016 ->) ›› Enseignements à choixOptionnel
Maîtrise universitaire ès Sciences en science forensique, orientation investigation et identification numériques (2016 ->) ›› Enseignements à choixOptionnel
Canton de Vaud
Swiss University
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax  +41 21 692 26 15