UNIL
le savoir vivant
Vous êtes ici: UNIL > L'enseignement > Fiche de cours
Français | English   Imprimer   

Fiche de cours

Amour, héroïsme et royauté: histoires connectées des religions au Sud de l'Inde

Love, Heroism and Royalty: Connected Histories of Religions in South India

Faculté de gestion: Faculté des lettres

Responsable(s): Philippe Bornet
Intervenant(s): -

Période de validité: 2017 -> 2017

Pas d'horaire défini.

Séminaire

Semestre de printemps
2 heures par semaine
28 heures par semestre

Langue(s) d'enseignement: français
Public: Oui
Crédits: 0

Objectif

Connaître les chapitres majeurs de l'histoire des religions au Sud de l'Inde.
Etre en mesure de comparer des textes, pratiques, objets issus de ce contexte et d'en tirer des conclusion sur le plan analytique.
Réfléchir aux imbrications entre les dimensions religieuses, politiques et sociales apparaissant au sein des différents exemples étudiés.
Appliquer une grille d'analyse similaire à d'autres contextes.

Contenu

Le Sud de l'Inde se présente comme un creuset dans lequel se sont développées, côte à côte, des traditions religieuses très différentes : culte de divinités locales, vaiṣṇavisme, shivaïsme, jaïnisme, bouddhisme, mais aussi islam, judaïsme et christianisme. En s'inscrivant dans le cadre méthodologique des « histoires connectées » et en comparant des textes issus de contextes variés, il s'agira de montrer comment des éléments issus de traditions, de cultures et d'acteurs différents se sont perpétués d'une époque à l'autre et d'une tradition à l'autre, tout en prêtant attention également aux dissensions entre perspectives divergentes et rivales.

Nous débuterons le parcours en examinant des éléments du monde socio-religieux du Sud de l'Inde, avec un accent sur les thématiques de l'héroïsme, de la royauté, des paysages ou de l'amour. Nous nous intéresserons ensuite aux formes que ces éléments prennent dans la tradition littéraire du Caṅgam (Tirukkuraḷ, Pattupāṭṭu, Paripāṭal) avant d'observer des échos de cette tradition dans le cadre d'oeuvres émanant autant de courants dévotionnels shivaïtes (Tēvāram, Tiruvācakam) que vishnouïtes (Tiruvaimoli), bouddhistes (Manimēkhalai) ou jaïna (Cilappatikāram, Cīvakacintāmaṇi).

La suite du séminaire explorera des phénomènes d'hybridation culturelle dans des formes particulières de shivaïsme (vīraśaivisme du Karnataka), dans des traditions musulmanes (soufis et culte des pirs) et chrétiennes (culte des saints) du Sud de l'Inde puis dans la diaspora en Occident. Une attention particulière sera portée au rôle de différents médias par lesquels s'expriment ces thématiques, notamment dans le cinéma du Sud de l'Inde.

Ces différents cas permettront de réfléchir aux relations entre les domaines religieux, sociaux et politiques, aux modalités de gestion de la "diversité religieuse" et aux enjeux de la comparaison en histoire des religions.

Evaluation

Le séminaire est validé par
- présence et participation régulières;
- présentation d'une lecture et d'un dossier (présentations de 30 min.) en classe;
- contribution au bilan de la séance conclusive.

Il est possible d'effectuer un examen de 4h sur un sujet traité durant le séminaire - nécessitant alors un dossier de sources avec une problématique.

Bibliographie

Bayly, Susan, Saints, Goddesses and Kings. Bibliographie distribuée durant le cours.

Informations supplémentaires

http://www.unil.ch/slas

Canton de Vaud
Swiss University
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax  +41 21 692 26 15