UNIL
le savoir vivant
Vous êtes ici: UNIL > L'enseignement > Fiche de cours
Français | English   Imprimer   

Fiche de cours

La littérature et la possibilité de la justice

Literature and the possibility of justice

Faculté de gestion: Faculté des lettres

Responsable(s): Marc Escola
Intervenant(s): -

Période de validité: 2017 -> 2017

Pas d'horaire défini.

Séminaire

Semestre de printemps
2 heures par semaine
28 heures par semestre

Langue(s) d'enseignement: français
Public: Oui
Crédits: 0

Contenu

La littérature et la possibilité de la justice (Le loup et l'agneau)

Prenant acte du fait que les étudiants de l'UniL sont accablés de travail, ce séminaire propose de consacrer un semestre à la lecture d'une unique fable parmi les plus connues de La Fontaine : « Le Loup et l'agneau », soit vingt-six vers (à raison donc de deux vers par semaine : slow reading à l'heure des big data).
Mais un semestre ne suffira peut-être pas à comprendre en quoi « la raison du plus fort est toujours la meilleure » (une vie entière ne devrait pas permettre de l'accepter). Au vrai, la fable nous introduit à un dialogue entre la justice et la force qui trouve chez Pascal sa pleine formulation, dans un texte inédit à la date de parution des Fables (petite énigme d'histoire littéraire).
En lisant ainsi Pascal avec La Fontaine (et quelques autres dont Montaigne et Derrida), on forgera cette hypothèse : dans un monde (le nôtre, aujourd'hui comme hier) où il ne manque pas de discours pour venir justifier la force, la littérature est le lieu où se fait entendre l'impossibilité de fortifier la justice. Sait-on au juste ce qu'est une parole juste ?
Les étudiants seront ensuite invités à isoler dans une oeuvre (narrative, dramatique ou filmique) de leur choix une scène (ou épisode) qui place face à face la justice et la force, en détaillant les « raisons » ainsi affrontées.

Le séminaire est donné en parallèle avec celui de la Prof. Suzanne Zurbuchen dans la Section de Philosophie sous le titre « La philosophie et la possibilité de la justice ». Les étudiant-e-s sont invité-e-s à suivre les deux séminaires (au cours de la même après-midi du jeudi) dont deux séances au moins seront communes, mais il reste possible de s'inscrire au seul séminaire de français (ou de suivre les deux et de n'en valider qu'un seul).


BIBLIOGRAPHIE DE DÉPART :
- La Fontaine, Fables, éd. J.-Ch. Darmon, Le Livre de Poche
- Pascal, Pensées sur la justice suivies de Trois Discours sur la condition des Grands, éd. M. Escola, GF-Flammarion.
- Montaigne, Essais (notamment : II, 12 ; III, 12 & 13).
- J. Derrida, Force de loi, Galilée : « Du droit à la justice ».

Evaluation

La validation de l'enseignement passe par la réalisation d'un travail écrit (entre 30 000 et
40 000 signes). Le travail doit être remis au plus tard avant le début du semestre qui suit celui de l'enseignement. S'il est jugé insuffisant, une seule remédiation est possible, qui doit tenir compte des remarques des enseignants.
Si la seconde version rédigée est toujours considérée comme insuffisante, l'attestation ne sera pas délivrée.
Le séminaire peut aussi faire l'objet de l'examen écrit de Master.

Les étudiants ayant pris cet enseignement comme élément de leur programme à options ont par ailleurs la possibilité de passer un examen oral. Dans ce cas, un travail de validation n'est pas exigé. Il faut en revanche que l'étudiant constitue un dossier d'examen, comprenant une présentation écrite d'une problématique ainsi qu'un corpus d'extraits de textes.

Exigences du cursus d'études

Latin selon règlement de la Faculté

Informations supplémentaires

http://www.unil.ch/fra/

Canton de Vaud
Swiss University
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax  +41 21 692 26 15