UNIL
le savoir vivant
Vous êtes ici: UNIL > L'enseignement > Fiche de cours
Français | English   Imprimer   

Fiche de cours

Le cinéma (dans une perspective) queer

Queer Cinema (films and perspective)

Faculté de gestion: Faculté des lettres

Responsable(s): Charles-Antoine Courcoux
Intervenant(s): -

Période de validité: 2017 -> 2017

Pas d'horaire défini.

Cours-Séminaire

Semestre d'automne
2 heures par semaine
28 heures par semestre

Langue(s) d'enseignement: français
Public: Oui
Crédits: 3.00

Contenu

Ce cours-séminaire vise à familiariser les étudiant·e·s avec les problématiques et les méthodes relatives aux approches queer du cinéma ainsi qu'avec le cinéma (auto)qualifié de queer. Il débutera par une immersion dans plusieurs textes fondateurs des théories et approches queer (Michel Foucault, Teresa de Lauretis, Judith Butler, Eve Kosofsky Sedgwick, etc.) en vue de les réinscrire dans leur contexte historique et d'en dégager les concepts, les visées et les enjeux. L'enseignement se déploiera ensuite autour de l'analyse de ce qui sera considéré initialement comme deux corpus de réalisations distincts. On s'attachera d'abord à « queeriser » c'est-à-dire à pervertir par leur (re)lecture un certain nombre de productions en provenance, pour la plupart, du cinéma hollywoodien, telles que The Wizard of Oz (1939), The Women (1939), Citizen Kane (1941) ou Gentlemen Prefer Blondes (1953), mais aussi Psycho (1960) et son remake (1998), Batman & Robin (1997) ou X-Men : Apocalypse (2016). Au gré de cette entreprise, on sera conduit à se pencher sur des films dans lesquels la perturbation des conceptions dominantes de la sexualité et du genre ainsi que les enjeux politiques qui leur sont attachés ne s'inscrivent plus seulement de façon symptomatique, mais sont thématisées voire problématisées par le texte filmique. Cela nous conduira à une seconde partie, qui inclura l'étude de films issus de cinématographies plus diverses. L'examen de productions telles que Paris is Burning (1990), Boys don't Cry (1999), Beau travail (1999), Brokeback Mountain (2005), Too Much Pussy! (2010), La piel que habito (2011), Swiss Army Man (2016) et Elle (2016) sera propice à l'engagement d'une réflexion sur les chevauchements entre les deux corpus de films, sur les enjeux de savoir et de pouvoir qui les traversent ainsi que sur le potentiel épistémologique « radical » des approches queer.

Evaluation


Ve / Vo
Possibilité de réaliser un travail approfondi
Possibilité de réaliser un examen

Travail approfondi: présentation orale avec synthèse écrite ou travail écrit d'env. 15 pages.

Tous les supports de cours (films, consignes pour les présentations orales et examens, bibliographie, critères d'évaluation, etc.) sont disponibles en ligne sur la page Moodle du cours.

Informations supplémentaires

http://www.unil.ch/cin

Canton de Vaud
Swiss University
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax  +41 21 692 26 15