UNIL
le savoir vivant
Vous êtes ici: UNIL > L'enseignement > Fiche de cours
Français | English   Imprimer   

Fiche de cours

Mouvements sociaux et engagements protestataires

Faculté de gestion: Faculté des sciences sociales et politiques (SSP)

Responsable(s): Florence Passy

Période de validité: 2018 ->

Horaires du cours (Hebdomadaire)

Date Lieu Remarque Thématique Intervenant(s)
2020/2021 : Mercredi 12:15-16:00 (Hebdomadaire) Géopolis/2208     Anna Herczeg-Brayer, Florence Passy

Séminaire

Semestre d'automne
4 heures par semaine
56 heures par semestre
Hebdomadaire
Langue(s) d'enseignement: français
Public: Oui
Crédits: 6.00

Contenu

Les mouvements sociaux et la politique contestataire sont au coeur de nos sociétés démocratiques et non-démocratiques. L'importance de ces acteurs politiques est telle, que d'aucuns parlent de « sociétés de mouvements » (Meyer et Tarrow 1997). Qu'est-ce que la politique contestataire ? Pourquoi et comment émerge-t-elle ? Comment se transforme-t-elle au fil de ses interactions ? Qui sont les activistes, pourquoi et comment s'engagent-ils ? Pourquoi maintiennent-ils leur engagement politique ? Enfin, quels sont les effets des mouvements sociaux sur nos sociétés ? Ce séminaire vise à répondre à ces questions ; questions que l'on se pose lorsque des collectifs et des individus s'engagent pour tenter de changer la société dans laquelle ils vivent. Nous étudierons donc les dynamiques collectives au coeur de la politique contestataire : émergence, transformation et impact des mouvements sociaux. Nous analyserons aussi les processus qui permettent à des individus de rejoindre, maintenir et sortir d'une contestation politique.

Ce séminaire a pour but de vous former sur les enjeux théoriques et empiriques de l'étude de la contestation politique. En termes de formation, il a pour objectif de : (1) vous apporter une connaissance sociologique de la politique contestataire ; (2) réfléchir sur l'importance de la définition des objets de recherche et de ses conséquences sur les théories mobilisées pour appréhender ces objets ; (3) vous rendre sensible à la mobilisation de théories multiples (ancrées dans des paradigmes distincts) pour comprendre des processus sociologiques complexes comme ceux que nous sommes appelés à étudier en sciences sociales et politiques ; (4), enfin, saisir les apports et limites de chacune de ces théories pour comprendre la politique contestataire.

L'objectif de cet enseignement est de sensibiliser les étudiants aux débats sur les comportements pro-sociaux, de les plonger dans la discussion du paradigme individualiste et dans ses nouvelles révisions, ainsi que d'étudier les différentes explications sociologiques mises au jour pour comprendre les comportements altruistes.

Exigences du cursus d'études

Une bonne connaissance passive de l'anglais est indispensable. En effet, une très large majorité des lectures obligatoires est issue de la littérature anglo-saxonne. Cela ne résulte pas d'une volonté particulière des enseignantes, mais bien d'un état de fait concernant la recherche sur les mouvements sociaux.

UtilisationCode facultéStatutCrédits
Baccalauréat universitaire en science politique, 2ème partie (2015 ->) ›› Comportements politiques, sous-module enseignements à choix science politique, Bachelor en science politique, 2ème partieOptionnel6.00
Corequis au Master en Science politique (2008 ->) ›› Corequis au Master en Science politiqueOptionnel6.00
Programme compensatoire 2p, science politique (2013 ->) ›› Enseignements spécifiques en science politiqueOptionnel6.00
Préalable au doctorat en Sciences sociales (1990 ->) ›› Préalable au doctorat en Sciences socialesOptionnel6.00
Préalable au master en humanités numériques, science politique (2016 ->) ›› Préalable au master en humanités numériques, science politiqueOptionnel6.00
Préalable au master en science politique (2006 ->) ›› Préalable au master en science politiqueOptionnel6.00
Canton de Vaud
Swiss University
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax  +41 21 692 26 15