UNIL
le savoir vivant
Vous êtes ici: UNIL > L'enseignement > Fiche de cours
Français | English   Imprimer   

Fiche de cours

Stratification sociale et parcours de vie

Social stratification and the life course

Faculté de gestion: Faculté des sciences sociales et politiques (SSP)

Responsable(s): Daniel Oesch

Période de validité: 2018 ->

Horaires du cours (Hebdomadaire)

Date Lieu Remarque Thématique Intervenant(s)
2020/2021 : Jeudi 10:15-12:00 (Hebdomadaire) Anthropole/2106     Jad Moawad, Daniel Oesch

Cours

Semestre d'automne
2 heures par semaine
28 heures par semestre
Hebdomadaire
Langue(s) d'enseignement: français
Public: Oui
Crédits: 3.00

Objectif

A la fin du cours, les étudiant-e-s devraient être en mesure de :
- appliquer les principaux concepts de l'analyse de la stratification sociale
- identifier les moment-clés de la construction des inégalités dans le parcours de vie
- identifier les outils de la politique sociale qui interviennent dans le parcours de vie
- analyser les étapes qui mènent des inégalités de classe vers l'action politique
- expliquer comment l'origine sociale influe, lors de moments-clés, sur la destination sociale

Contenu

Ce cours cherche à éclairer comment les inégalités entre groupes d'individus se construisent et se reproduisent dans les sociétés européennes. Il est structuré en trois parties :
- Une première partie compare différentes manières de représenter la stratification sociale : quels concepts permettent de comprendre et mesurer les inégalités produites sur le marché du travail ? Comment représenter la stratification sociale en Europe et en Suisse aujourd'hui ?
- Une deuxième partie analyse les inégalités sociales dans une perspective de parcours de vie. Le but est d'identifier les moments-clés du creusement des inégalités - et leur renforcement: lors de la petite enfance, de la scolarité, de l'entrée sur le marché du travail ou pendant la carrière professionnelle?
- Une troisième et dernière partie examine le passage des inégalités structurelles vers l'action politique. Le but est d'une part d'analyser le vote de classe et d'autre part d'examiner l'intégration de différentes classes dans des institutions telles que l'État social et le mouvement syndical.

L'organisation de l'enseignement
Pour chacune des trois parties du cours, l'enseignant présente la matière pendant plusieurs séances. La dernière séance de chaque partie sert à la révision et à la résolution d'un problème pratique, le but étant que les étudiant-e-s appliquent les concepts du cours à une question concrète. Cette séance interactive sert ainsi à approfondir les principaux concepts et vise à aider les étudiant-e-s à s'approprier la matière. De même, il sera possible de poser des questions liées aux lectures qui complètent la matière discutée pendant le cours (voir en bas).

Evaluation

L'évaluation consiste en un examen écrit de 2 heures sans documents et aura lieu pendant la session des examens en janvier/février 2020. L'examen porte sur le cours et les lectures. Il y aura deux questions. L'examen vise à évaluer l'apprentissage au niveau des objectifs énumérés en haut.

En ce qui concerne les lectures, le cours propose deux tests QMC facultatifs qui permettent d'obtenir un bonus pour l'examen final. Un premier test à distance aura lieu le 22. 10. 2020 (sur la première partie des lectures) et un deuxième test à distance le 10. 12. 2020 (sur la deuxième partie des lectures).

Bibliographie

Le texte principal (un livre de 120 pages) : Esping-Andersen, G. (2008). Trois leçons sur l'État-providence, Paris : Seuil, pages 18-134. 10 textes courts (articles de 4 à 12 pages) : Erikson, R. et Goldthorpe, J. (1992). The Constant Flux. A Study of Class Mobility in Industrial Societies. Clarendon Press, Oxford, pages 35-43. Esping-Andersen, G. (2017). Education, gender revolution, and fertility recovery. Vienna yearbook of population research, 15, 55-59. Felouzis, G. (2014). Les inégalités scolaires, PUF, Chap.5 : Comment se contruisent les inégalités scolaires, pages 68-80. Fougère, D. (2016). « Le plus tôt est-il le mieux? Les effets des dispositifs d'accueil et d'éveil des jeunes enfants sur leur développement cognitif et non cognitif. » Informations sociales 1, pages 76-85. Heckman, J. (2006). "Skill Formation and the Economics of Investing in Disadvantaged Children." Science 312, pages 1900-1902. Mayer, N. (2013). Les effets politiques de la crise: le vote des personnes pauvres et précaires en 2012. Informations sociales, (6), 52-59. Oesch, D. et Murphy, E. (2017). « Pas de polarisation dans la structure de l'emploi en Suisse. » Vie Économique 12, pages 20-23 Palier, B. (2014). « La stratégie d'investissement social. ». Paris, rapport au Conseil Economique, Social et Environnemental, pages 19-28. Rennwald, L. et Zimmermann, A. (2016). « Le vote ouvrier en Suisse, 1971-2011. » Social Change in Switzerland 4, www.socialchangeswitzerland.ch, pages 4-10. Schwartz, O. (2009). « Vivons-nous encore dans une société de classes? Trois remarques sur la société française contemporaine. » La Vie des idées 22, pages 1-7.

Informations supplémentaires

https://moodle.unil.ch/course/view.php?id=17927

UtilisationCode facultéStatutCrédits
Baccalauréat universitaire en sciences sociales, 2ème partie (2019 ->) ›› Parcours de vie et inégalitésOptionnel3.00
Baccalauréat universitaire en sciences sociales, 2ème partie (2013 ->) ›› Sous-module sciences sociales : cours à choix, majeure sciences sociales, 2e partieOptionnel3.00
Corequis au Master en Sciences sociales (2008 ->) ›› Corequis au Master en Sciences socialesOptionnel3.00
Mineure en Sciences sociales pour les étudiants de sport, 2ème partie (2017 ->) ›› Sous-module cours à choix, module sciences sociales, mineure sciences sociales, 2e partieOptionnel3.00
Mineure en Sciences sociales, 2ème partie (2019 ->) ›› Sous-module Parcours de vie et inégalités, module enseignements thématiques, sciences sociales, 2e partieOptionnel3.00
Mineure en Sciences sociales, 2ème partie (2012 ->) ›› Sous-module cours à choix, module sciences sociales, mineure sciences sociales, 2e partieOptionnel3.00
Mineure en psychologie et ouverture à l'interdisciplinarité, 2e partie (2011 ->) ›› Module enseignements libres, mineure en psychologie et ouverture à l'interdisciplinarité, 2e partieOptionnel3.00
Mineure en psychologie et ouverture à l'interdisciplinarité, 2e partie (2011 ->) ›› Sous-module regroupements disciplinaires Sciences sociales, mineure en psychologie et ouverture à l'interdisciplinarité, 2e partieOptionnel3.00
Plan libre en SSP (mobilité, auditeurs, hôtes, externe) (2020 ->) ›› Enseignements de sciences sociales, niveau Bachelor, plan libre en SSP (mobilité, auditeurs, hôtes, externe)Optionnel3.00
Programme compensatoire 2p, sciences sociales (2013 ->) ›› Enseignements spécifiques en sciences socialesOptionnel3.00
Préalable au master en humanités numériques, sciences sociales (2016 ->) ›› Préalable au master en humanités numériques, sciences socialesOptionnel3.00
Préalable au master en sciences sociales (2006 ->) ›› Préalable au master en sciences socialesOptionnel3.00
Sciences sociales (mineure FTSR ou discipline externe Lettres), 2ème partie (2019 ->) ›› Sous-module Parcours de vie et inégalités, module enseignements thématiques, sciences sociales, 2e partieOptionnel3.00
Sciences sociales (mineure FTSR ou discipline externe Lettres), 2ème partie (2012 ->) ›› Sous-module cours à choix, module sciences sociales, mineure sciences sociales, 2e partieOptionnel3.00
Sciences sociales (mineure FTSR ou discipline externe Lettres), 2ème partie (2017 ->) ›› Sous-module cours à choix, module sciences sociales, mineure sciences sociales, 2e partieOptionnel3.00
Canton de Vaud
Swiss University
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax  +41 21 692 26 15