UNIL
le savoir vivant
Vous êtes ici: UNIL > L'enseignement > Fiche de cours
Français | English   Imprimer   

Fiche de cours

Philosophie moderne et contemporaine: La famille, un sujet de philosophie politique

Modern and contemporary philosophy : The familiy in political philosophy

Faculté de gestion: Faculté des lettres

Responsable(s): Simone Zurbuchen Pittlik
Intervenant(s): -

Période de validité: 2019 -> 2019

Pas d'horaire défini.

Séminaire

Semestre de printemps
2 heures par semaine
28 heures par semestre

Langue(s) d'enseignement: français
Public: Oui
Crédits: 0

Objectif

- Acquérir des connaissances approfondies en philosophie politique ;
- Savoir entamer une réflexion autonome sur un sujet peu traité en philosophie politique d'un point de vue historique ou contemporain.

Contenu

Dans nos sociétés, le modèle de la famille nucléaire hétérosexuelle (mari, épouse et enfants vivant sous un même toit) fondée sur l'amour, qui serait issue d'une évolution linéaire à partir des sociétés traditionnelles, continue à jouer un rôle important. Toutefois, on constate en même temps que la famille nucléaire vole en éclats, et que de nouveaux schémas émergent (familles recomposées, monoparentales, homoparentales, couples non cohabitants, etc.). Ces développements vont de pair avec de nouvelles conceptions du mariage, qui dans beaucoup de pays, s'ouvre aux couples de même sexe, qui peuvent avoir le droit à la procréation médicalement assistée et à l'adoption d'enfants. Le plus souvent, des demandes en faveur du « mariage civil pour tous » (titre d'une initiative parlementaire en Suisse) sont justifiées au nom de l'égalité de traitement et donc de la justice.
Le séminaire se propose d'explorer la littérature philosophique traitant du mariage et de la famille, d'un point de vue contemporain aussi bien que d'un point de vue historique. Les questions suivantes nous serviront de guide dans ces interrogations :
- Comment définir la famille ? S'agit-il d'une institution sociale ou d'un contrat privé ?
- Comment a-t-on justifié la définition des rôles (du mari et de l'épouse, du père et de la mère, des parents et des enfants) au sein de la famille ? Ces définitions sont-elles encore pertinentes ?
- Le mariage hétérosexuel a-t-il un fondement naturel ? Peut-on encore distinguer le sexe (biologique, naturel) du genre (socialement construit) et comment ?
- Les relations au sein de la famille doivent-elles répondre à des critères d'égalité et de justice, ou le domaine privé doit-il constituer un espace libre de toute intervention étatique ?

Evaluation

Validation mixte notée (présentation orale + travail écrit). Il est également possible de passer un examen en session (6h) sur ce séminaire.

Bibliographie

- Philosophie de la famille : communauté, normes et pouvoir, textes réunis par Gabrielle Radica, Paris, Vrin, 2013 - Archard, David, The Family : A Liberal Defence, Palgrave Macmillan, 2010 - Hoquet, Thierry, Des sexes innombrables : le genre à l'épreuve de la biologie, Paris, Editions du Seuil, 2016 - Macé, Eric, L'Après-Patriarcat, Paris, Editions du Seuil, 2015

Informations supplémentaires

http://www.unil.ch/philo/

Canton de Vaud
Swiss University
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax  +41 21 692 26 15