UNIL
le savoir vivant
Vous êtes ici: UNIL > L'enseignement > Fiche de cours
Français | English   Imprimer   

Fiche de cours

Histoire du cinéma et dispositifs : regards internationaux - Conférences

History of cinema and dispositives: International perspectives

Faculté de gestion: Faculté des lettres

Responsable(s): Mireille Berton, Omar Hachemi
Intervenant(s): -

Période de validité: 2019 -> 2019

Pas d'horaire défini.

Séminaire

Semestre de printemps

Langue(s) d'enseignement: français
Public: Oui
Crédits: 0

Contenu

Cet enseignement est destiné à accueillir des invités internationaux qui viennent présenter leurs recherches les plus récentes sur l'histoire du cinéma, des médias, et des dispositifs de vision et d'audition.

Il est constitué d'un cours-bloc, ainsi que d'un cycle de trois conférences liées à la question des dispositifs.

Les conférences sont préparées et débattues dans le cadre d'un séminaire animé par Omar Hachemi.

Le cours-bloc correspond à 14 heures au total, le cycle de conférences et le séminaire à 14 heures au total.

******************************************

DATES DU SÉMINAIRE:
19 février / 11 mars / 29 avril / 27 mai

******************************************

COURS-BLOC | 3-4 avril | Anthropole 3017

Prof. Anne Kerlan

"L' « invention » du cinéma chinois : une histoire de la circulation des images cinématographiques dans la Chine de la première moitié du XXè siècle."

Ce cours s'intéresse à la façon dont le cinéma chinois s'est construit, pour une période allant du début du XXème siècle à la fin des années 1940, soit avant l'avènement de la Chine communiste. La question centrale à travers laquelle nous examinerons l'histoire de ce cinéma est celle de la circulation : circulation des images, entendu comme emprunts formels, s'agissant d'analyser les multiples influences qui traversent le cinéma chinois, entre le modèle occidental (Hollywood, cinéma soviétique, cinéma expressionniste allemand, cinéma français) et l'inscription dans la culture chinoise (théâtre et opéra, peinture, poésie, imagerie populaire), mais aussi comme modes de diffusion, la question des dispositifs ayant permis aux films d'être connus ou diffusés dans l'espace chinois auprès de publics hétérogènes devant également se poser. Ce cours s'appuiera sur de nombreux extraits de films et documents d'archives mais la connaissance du chinois n'est pas nécessaire.


********************************************

CONFÉRENCES DISPOSITIFS 2020

|04 mars | Prof. Debashree Mukherjee (Columbia)

"From Dispositif to Ecology: Writing a History of Film Production in Colonial India"

Can we think of the foundational concerns of film studies - subjects, meaning, image, ideology - from the site of film production? I discuss the turn from the analytic of dispositif towards ecology through a set of archival case studies. Cine-ecologies emerge out of the energetic entanglement of practices, symbols, infrastructures, ideologies, actors, and climates that swirl around the film image in locations where filmmaking and film consumption are prominent aspects of everyday life. Cinema, which has always been a transnational force, therefore comes to mean very different things as it settles into a specific cine-ecology in Istanbul or Sydney. A tropical place under colonial rule, a modernizing city that becomes the site of a talkie industry, Bombay with all its peculiarities of infrastructure, weather, and social politics - these are the contours of the talkie cine-ecology that I am interested in.

***

| 22 avril | Prof. Estelle Doudet (UNIL)

« Archéologies médiévales du télévisuel : penser les dispositifs avant l'ère des machines »

Penser aujourd'hui les dispositifs de vision et d'audition signifie souvent se pencher sur les relations médiatiques caractéristiques de l'ère des machines (XIXe-XXIe s.) : enregistrements, projections, algorithmes, etc. L'archéologie des media, une approche encore émergente dans les pays francophones, invite toutefois à explorer plus profondément les époques éloignées de notre âge technologique. Ainsi, en Europe, du XIIIe au XVIe siècle, se sont déployées des théories et des pratiques du télévisuel - la capacité de voir ce qui est situé loin du regard humain grâce à divers supports - au croisement de la science optique, de la pensée religieuse et des innovations artistiques. Est-il pertinent d'approcher cette ancienne culture par la notion a priori anachronique de « dispositif » ? Quels nouveaux éclairages sur nos usages contemporains pourrait nous apporter l'étude d'un temps où le visible était considéré comme une traversée vers l'invisible et où l'image oscillait entre surface de projection et performance d'une présence ?

***

| 20 mai | Prof. Weihong Bao (Université de Berkeley)

"Background Matters: Set Design as Dispositif"

Although the dispositif is often associated with a technical device, applying it to set design poses a series of interesting problems: what constitutes the matter and object of set design? How do we account for its technology and principles of operation? Where do we draw the line between human and environment as the agent, matter, and object of set design?
The challenges and problems posed by set design returns us to a key notion of the dispositif as configuration of heterogeneous elements subject to strategic reordering. Yet instead of attributing its variable arrangement to the genius of the technological apparatus or system, I situate my inquiry of the dispositif at the intersection of discursive entanglement, aesthetic practice, and technological operation. I will navigate my inquiry through the historical co-evolvement of set design and environmental thinking in early twentieth century China.
Through this inquiry of set design as dispositif, I propose an environmental notion of the medium that serves to reconnect technics and aesthetics, object and agent, mind and environment.


--> www.unil.ch/dispositifs

Evaluation

Validation écrite (Ve)
Possibilité de réaliser un travail approfondi
Pas d'examen possible

Informations supplémentaires

http://www.unil.ch/cin/

Canton de Vaud
Swiss University
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax  +41 21 692 26 15