UNIL
le savoir vivant
Vous êtes ici: UNIL > L'enseignement > Fiche de cours
Français | English   Imprimer   

Fiche de cours

Hypertrophie de l'objet dans la fiction du XIXème siècle

Faculté de gestion: Faculté des lettres

Responsable(s): Marta Caraion
Intervenant(s): -

Période de validité: 2003 -> 2003

Pas d'horaire défini.

Séminaire

Semestre d'hiver
2 heures par semaine
28 heures par semestre

Langue(s) d'enseignement: français
Public: Non
Crédits: 0

Objectif

Domaine A
Domaine C

Contenu

La littérature du XIXe siècle entretient avec les objets une relation affectueuse. Leur prolifération dans les textes est directement proportionnelle à l'hypertrophie de la description en général. Véritables outils du genre réaliste, les objets apparaissent aussi comme des prolongements des personnages, caractérisant ceux-ci par une sorte de métonymie qui donne à l'univers présenté une cohérence exemplaire. Mais en-dehors de cette omniprésence diffuse de l'objet dans les romans du XIXe siècle (qui n'est peut-être que le reflet de leur présence insistante dans la société industrielle émergente), il est certains textes dans lesquels l'objet acquiert une fonction narrative forte : les objets (ou plutôt certains objets dont il s'agira d'interroger la nature) deviennent des actants qui déterminent la progression de l'action. Ce séminaire propose d'examiner cette problématique à travers un corpus de textes parcourant plusieurs grands mouvements littéraires du siècle : littérature fantastique, naturalisme, décadence.

Bibliographie

Parmi ces oeuvres, mais le choix n'est pas clos : Balzac, La Peau de chagrin; Gautier, contes fantastiques; Maupassant, «La chevelure», Zola, La Bête humaine; Rodenbach, Bruges-la Morte...

Exigences du cursus d'études

Latin selon règlement de la Faculté

Informations supplémentaires

http://www.unil.ch/fra/

Canton de Vaud
Swiss University
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax  +41 21 692 26 15