UNIL
Vous êtes ici: UNIL > L'enseignement > Fiche de cours
Français | English   Imprimer   

Fiche de cours

Le merveilleux scénique aux XVIIe et XVIIIe siècles

Marvel on stage in Seventeenth and Eighteenth-century France

Faculté de gestion: Faculté des lettres

Responsable(s): Lise Michel
Intervenant(s): -

Période de validité: 2020 -> 2020

Pas d'horaire défini.

Séminaire

Semestre d'automne
2 heures par semaine
28 heures par semestre

Langue(s) d'enseignement: français
Public: Oui
Crédits: 0

Objectif

A partir du milieu du XVIIe siècle, le goût des spectateurs s'oriente en France vers un théâtre à grand spectacle, en grande partie inspiré de modèles italiens, qui fait intervenir des créatures monstrueuses, des divinités, des débordements d'eau ou de feu, et plus largement des phénomènes surnaturels. Les innovations techniques permettent de produire sur la scène elle-même des transformations de décors à vue, des illusions optiques et des effets spéciaux tels que vols de personnages, apparitions, monstres, ou mers déchaînées. Le motif de la magie prend lui aussi une place très importante dans la production dramatique. Cette révolution à la fois dramaturgique et technique, qui donne une place prédominante au merveilleux, s'accompagne d'un renouvellement de la réflexion théorique, en particulier sur la question de l'illusion et de la vraisemblance. La mode du théâtre merveilleux à machines entraîne également l'élaboration de concepts opératoires inédits dans la critique, comme celui de nouveauté.
A partir de l'étude de certaines pièces à machines et des productions associées (livrets, relations de spectacles et témoignages de spectateurs), le séminaire interrogera la manière dont s'articulent, au coeur de l'époque dite classique, pratique, réception et pensée du merveilleux, de la période de gloire que constituèrent les années 1650-1670 à la crise et aux transformations de ce « théâtre de l'enchantement » à la fin du siècle et dans la première moitié du XVIIIe siècle.

Contenu

Lien Zoom pour la première séance (mardi 15 septembre à 10h15):
https://unil.zoom.us/j/99601854932


Les oeuvres constituant le corpus commun du séminaire sont :
- Pierre Corneille, Andromède (1651), éd. C. Delmas, Paris, Société des Textes Français Modernes, 1974
- Jean Donneau de Visé, Les Amours du soleil (1671), transcription de l'édition C. Barbin de 1671 par E. et P. Fièvre, site Théâtre-classique, 2017.
- Jean Donneau de Visé et Thomas Corneille, La Devineresse ou les Faux Enchantements (1680), dans Théâtre du XVIIe siècle, éd. A. Blanc et J. Truchet, Paris, Gallimard, «Bibliothèque de la Pléiade », t. III, 1992.

Ces oeuvres sont intégralement mises à disposition des étudiant.e.s dans un polycopié à acquérir à la reprographie. Une version numérisée du polycopié se trouve sur Moodle.

D'autres oeuvres des XVIIe et XVIIIe siècles feront l'objet d'études ponctuelles. Elles seront présentées et mises à disposition lors du séminaire.

Exigences du cursus d'études

Latin selon règlement de la Faculté

Informations supplémentaires

http://www.unil.ch/fra/

Unicentre - CH-1015 Lausanne - Suisse
Tél. +41 21 692 11 11
Canton de Vaud
Swiss University