UNIL
le savoir vivant
Vous êtes ici: UNIL > L'enseignement > Fiche de cours
Français | English   Imprimer   

Fiche de cours

Folie et psychiatrie dans le cinéma de fiction

Madness and Psychiatry in the Fiction Film

Faculté de gestion: Faculté des lettres

Responsable(s): Mireille Berton

Période de validité: 2020 -> 2020

Horaires du cours (Hebdomadaire)

Date Lieu Remarque Thématique Intervenant(s)
2020/2021 : Mercredi 10:15-12:00 (Hebdomadaire) Anthropole/2013 EN LIGNE   Mireille Berton

Cours-Séminaire

Semestre d'automne
2 heures par semaine
28 heures par semestre
Hebdomadaire
Langue(s) d'enseignement: français
Public: Oui
Crédits: 3.00

Contenu

ATTENTION
Le cours commence à partir du 7 octobre à 10h15. Il sera donné en ligne via Zoom.

Si la psychiatrie n'avait pas existé, le cinéma l'aurait certainement inventée. Telle est la formule d'Irving Schneider à propos de ces films qui n'ont cessé de représenter et de raconter l'histoire d'une profession et d'une pratique médicales à travers toutes sortes d'amalgames entre les fantasmes du grand public et la réalité d'un métier qui gagne sa légitimité après la Seconde Guerre mondiale. Ce cours-séminaire propose de parcourir l'histoire du cinéma à travers des films de fiction mettant en scène aussi bien l'institution ou la profession psychiatriques, que les maladies mentales traitées au sein de dispositifs médicaux particuliers. Si le cinéma hollywoodien des années 1940 à 1960 s'est fait une spécialité dans la représentation de psychiatres et de patients·es aux prises avec des troubles facilement remédiables, dès les années 1970, le cinéma rend compte du désenchantement général vis-à-vis de thérapies jugées discutables, comme en attestent les mouvements d'antipsychiatrie dénonçant les procédés barbares employés dans certains établissements (lobotomie, électrochoc, médications, etc.). En dehors de ces visions plus réalistes et plus critiques de la psychiatrie, persistent cependant au cinéma les modèles traditionnels du médecin thaumaturge ou du médecin charlatan usant de ses compétences à mauvais escient, alors que certains réalisateurs se libèrent de ces stéréotypes en donnant une image poétique des maux psychiques et du corps médical chargé de les soigner, comme Park Chan-wook avec I'm a Cyborg but that's ok.

Evaluation

Ve / Vo
Possibilité de réaliser un travail approfondi
Possibilité de réaliser un examen

Informations supplémentaires

http://www.unil.ch/cin

UtilisationCode facultéStatutCrédits
A40-CINE: Attestation 40 ECTS en cinéma (2013 ->) - A40-CINE ›› Théories du cinéma - A40-CINE-2-20Optionnel3.00
Cinéma, 2ème partie (2013 ->) ›› Enseignements à choix - BA-CINE-2-40Optionnel3.00
Cinéma, 2ème partie (2013 ->) ›› Théories du cinéma - BA-CINE-2-20Optionnel3.00
Complément de crédits ECTS pour étudiant externe (2013 ->) ›› Théories du cinéma - CCR-EXT-CINEOptionnel3.00
NIV-CINE: Mise à niveau MA, Cinéma (2013 ->) - NIV-CINE ›› Enseignements à choix - NIV-CINE-2-40Optionnel3.00
NIV-CINE: Mise à niveau MA, Cinéma (2013 ->) - NIV-CINE ›› Théories du cinéma - NIV-CINE-2-20Optionnel3.00
Programme à option "transitoire", 2ème partie (2013 ->) ›› Théories du cinéma - BA-OP-CINE-TOptionnel3.00
Programme à options, 2ème partie (2013 ->) ›› Théories du cinéma - BA-OP-CINEOptionnel3.00
Canton de Vaud
Swiss University
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax  +41 21 692 26 15