UNIL
le savoir vivant
Vous êtes ici: UNIL > L'enseignement > Fiche de cours
Français | English   Imprimer   

Fiche de cours

Aux fondements de la politique moderne : Hobbes & Spinoza

Faculté de gestion: Faculté des lettres

Responsable(s): Hugues Poltier
Intervenant(s): -

Période de validité: 2003 -> 2003

Pas d'horaire défini.

Cours

Semestre d'hiver
2 heures par semaine
56 heures par semestre

Langue(s) d'enseignement: français
Public: Oui
Crédits: 0

Contenu

Hobbes jouit de la réputation d'être le fondateur de la pensée politique moderne. Le premier but de ce cours est de clarifier en quel sens cette réputation est justifiée, d'éclairer ce qu'on peut appeler le moment Hobbes comme geste de rupture d'avec la tradition aristotélicienne. Le second but est de lire la pensée politique de Spinoza comme une explication avec celle de Hobbes, tentative justifiée par les nombreuses ressemblances apparentes entre les deux penseurs et par le fait que Spinoza affirme ici et là, dans ses lettres, qu'il se sépare de son prédecesseur sur des points décisifs. Il s'agira enfin d'apprécier dans quelle mesure le sillon ouvert par Hobbes reste celui de la politique contemporaine.
Dans cet esprit, nous avons retenu, pour le premier semestre, l'idée d'un parcours dans la pensée politique de Platon, et cela au travers de ses oeuvres politiques majeures, au premier chef bien sûr La République - ce qui n'exclura pas le recours à des extraits d'autres dialogues, le Protagoras ou le Gorgias, notamment.
Ce parcours sera suivi, au cours du second semestre par une lecture de la Politique d'Aristote.
Ce choix est motivé, en première approximation, par l'observation, triviale et convenue, que c'est dans les oeuvres politiques de ces deux philosophes que, historiquement, la philosophie politique trouve son instauration; et plus profondément par la considération que, comme le relève F. Neyrat (Fantasme de la communauté absolue. Lien et déliaison, Paris, Harmattan, 2002) "la dialectique ... qui anime le rapport de Platon à Aristote est sur ce point inaugurale et déterminante. Elle expose ce qui détermine, jusqu'à nos jours, toute saisie conceptuelle de la communauté, du lien et du politique."

Bibliographie

Hobbes
- Le Citoyen ou les fondements de la politique (1642), Paris, G.F, 1982
- Léviathan (1651), Paris, Gallimard (folio), 2000.
Spinoza
- Traité théologico-politique (1670), OEuvres 2, Paris, G-F, 1965.
- Tractatus politicus (Traité de l'autorité politique) (1677, publication posthume), Paris, Gallimard (folio), 1978.

Informations supplémentaires

http://www.unil.ch/philo/

Canton de Vaud
Swiss University
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax  +41 21 692 26 15