UNIL
le savoir vivant
Vous êtes ici: UNIL > L'enseignement > Choisissez la faculté > Faculté des lettres > Structure des cours
Français | English   Imprimer   

Faculté des lettres

Votre sélection

BA - Français langue étrangère, propédeutique (2013 ->)
BA - Grec ancien, 2ème partie (2013 ->)
BA - Histoire ancienne, propédeutique (2013 ->)
MA - Mise à niveau Histoire ancienne

Structure des cours

Format PDF Version PDF

 

Baccalauréat universitaire ès Lettres, Français langue étrangère (EFLE) (Dès 2013A) (2013 ->)

Description :

Les crédits indiqués sont des crédits ECTS.


Les crédits pris en compte pour le calcul de la réussite sont les crédits sur évaluations. Les crédits sur enseignements sont proposés à titre informatif, dans le but d'indiquer la répartition de la charge de travail relative à chacun des enseignements prévus au programme.


Les enseignements et évaluations sont regroupés dans des ensembles appelés étapes, modules et sous-modules. En fonction de sa structure, un plan d'études peut comporter ces trois niveaux ou n'en compter que deux, voire qu'un seul.


Présentation de la discipline


La discipline Français langue étrangère a pour objet le français envisagé sous l'angle de l'altérité linguistique et culturelle. En effet, cette discipline aborde l'étude du français en tant qu'il est une langue étrangère. Cela signifie que le français n'est pas, pour les étudiantes et étudiants, la langue initiale de scolarisation, celle dans laquelle les compétences sont construites durant la scolarité, mais une langue seconde qu'il a fallu s'approprier.


Une acculturation progressive est ainsi exigée des étudiants qui les mène à une maîtrise étendue du français dans ses dimensions langagières et culturelles et à une capacité d'utiliser à bon escient des savoirs théoriques en littérature, en linguistique et en didactique.

Exigences du cursus d'études :60 crédits ECTS en première partie répartis sur trois disciplines, puis 120 crédits ECTS en seconde partie répartis en deux fois 50 crédits ECTS disciplinaires et un programme à options à 20 crédits ECTS.

BA ès Lettres

Le Bachelor ès Lettres transmet de solides bases de connaissances dans deux champs disciplinaires appartenant aux langues et littératures et/ou sciences historiques et/ou philosophie et sciences théoriques. Par l'étude d'un troisième champ disciplinaire ou d'une palette d'options, il contribue à élargir chez l'étudiant sa perception de la diversité culturelle dans le domaine des sciences humaines. Au terme du Bachelor, les étudiants sont capables, le cas échéant dans une langue seconde :
- d'identifier des corpus de nature et de période différentes dans chacun des champs disciplinaires principaux,
- de comparer ces mêmes corpus en utilisant les outils méthodologiques et les instruments de recherche permettant de les interpréter en les situant dans un contexte historique, linguistique, culturel ou social,
- d'analyser ces mêmes corpus en les questionnant par le biais de thématiques ou de problématiques spécifiques, en multipliant les angles d'approches,
- de mettre en relation les savoirs acquis dans l'un des champs disciplinaires principaux avec les savoirs acquis dans le ou les autres champs disciplinaires étudiés,
- de s'exprimer oralement et par écrit sur des sujets complexes de façon claire et bien structurée,
- de cerner, par l'analyse et la synthèse d'informations, les enjeux d'une question donnée, de mettre en perspective divers points de vue et de prendre position sur cette question,
- d'amplifier leurs connaissances avec un fort degré d'autonomie, en faisant appel, le cas échéant, à des langues tierces,
- de coopérer avec d'autres étudiants dans le cadre de travaux de groupe,
- de respecter les valeurs et les codes relatifs à la propriété intellectuelle.
Durée :De 6 à 10 semestres, avec possibilité de dérogation, pour le Baccalauréat universitaire ès Lettres à 180 crédits ECTS. 1 crédit ECTS = 25-30 heures d'études
  • FLE, propédeutique - M23101 - Obligatoire - Crédits: 20.00 - Mode d'évaluation: Evaluation à moyenne

    Niveau : Propé Ba
    Description :



    Résumé des objectifs de formation



    Propédeutique


    Au terme de l'année propédeutique, les étudiants auront développé leur compétence de compréhension de textes et de discours en français relevant des domaines de la littérature et de la linguistique. Ils se seront familiarisés avec les modes d'argumentation écrits et oraux de ces deux domaines. Ils seront aptes à :

    • découvrir ce que représente une démarche linguistique en s'appropriant différents niveaux d'analyse linguistique (syntaxique, sémantique, morphologique),
    • décrire les structures langagières du français,
    • pratiquer une lecture analytique de certaines oeuvres capitales ou de certains passages d'oeuvres capitales en développant une attention à certains procédés formels caractéristiques.

    • Enseignements de base en français langue étrangère - M23966 - Obligatoire

      Code : BA-FLE-1-10
      Niveau : Propé Ba
      Description : Évaluation de la partie propédeutique : L'étudiant doit se présenter à l'ensemble des évaluations requises pour l'obtention des 20 crédits prévus au plan d'études. La réussite de la partie propédeutique est subordonnée à l'obtention d'une moyenne minimale de 4.0, calculée sur les notes - pondérées par les coefficients - obtenues aux évaluations. Cf. Règlement d'études du Bachelor ès Lettres, art. 23-27.



      L'étudiant s'inscrit aux enseignements obligatoires du module et se présente aux évaluations qui leur sont associées.

 

Baccalauréat universitaire ès Lettres, Grec ancien (Dès 2013A) (2013 ->)

Grade :Baccalauréat universitaire ès Lettres
Description :

Les crédits indiqués sont des crédits ECTS.


Les crédits pris en compte pour le calcul de la réussite sont les crédits sur évaluations. Les crédits sur enseignements sont proposés à titre informatif, dans le but d'indiquer la répartition de la charge de travail relative à chacun des enseignements prévus au programme.


Les enseignements et évaluations sont regroupés dans des ensembles appelés étapes, modules et sous-modules. En fonction de sa structure, un plan d'études peut comporter ces trois niveaux ou n'en compter que deux, voire qu'un seul.


Présentation de la discipline


La discipline Grec ancien a pour objet l'étude de la langue et de la littérature grecques, des origines au début du VIIe siècle apr. J.-C., ainsi que la mise en valeur d'une forme de pensée et d'une civilisation autres. Une attention particulière est accordée à l'histoire de la réception de cette culture. Aucune oeuvre grecque ne nous est parvenue sous sa forme originale ! C'est aussi l'histoire d'un rapport à une culture parente mais éloignée qu'il importe de comprendre.


La langue grecque est examinée sous le double angle de son fonctionnement (sémantique, syntaxe, stylistique, rhétorique) et de son évolution historique.


L'approche linguistique vise à découvrir une forme de pensée particulière, dotée de catégories et d'outils spécifiques. Indissociable de la langue, la littérature est abordée dans une perspective d'anthropologie de la culture, qui renouvelle les approches philologiques et critiques et repense les textes et leur histoire en fonction de leurs contextes de production, sociaux, religieux et politiques. Les oeuvres antiques ne sont pas seulement objets d'érudition, elles invitent à un dialogue à travers les siècles et à une confrontation avec un passé devenu autre mais néanmoins constitutif de notre identité culturelle. C'est un point de départ privilégié pour une réflexion sur l'évolution des formes du savoir et des sensibilités.


Le programme, complété par le cours d'initiation au grec (sur une année ou deux), est conçu de façon à assurer, à tous les niveaux, le rattrapage des connaissances linguistiques manquantes. Ce cours peut être suivi par tous les étudiants qui le souhaitent ; il conduit en un an à une découverte générale de la langue grecque et en deux ans à une maîtrise plus poussée qui permet des travaux de traduction. Une initiation à d'autres disciplines complémentaires des sciences de l'Antiquité (latin, histoire ancienne, archéologie classique, tradition classique) est également proposée.

Exigences du cursus d'études :60 crédits ECTS en première partie répartis sur trois disciplines, puis 120 crédits ECTS en seconde partie répartis en deux fois 50 crédits ECTS disciplinaires et un programme à options à 20 crédits ECTS.

BA ès Lettres

Le Bachelor ès Lettres transmet de solides bases de connaissances dans deux champs disciplinaires appartenant aux langues et littératures et/ou sciences historiques et/ou philosophie et sciences théoriques. Par l'étude d'un troisième champ disciplinaire ou d'une palette d'options, il contribue à élargir chez l'étudiant sa perception de la diversité culturelle dans le domaine des sciences humaines. Au terme du Bachelor, les étudiants sont capables, le cas échéant dans une langue seconde :
- d'identifier des corpus de nature et de période différentes dans chacun des champs disciplinaires principaux,
- de comparer ces mêmes corpus en utilisant les outils méthodologiques et les instruments de recherche permettant de les interpréter en les situant dans un contexte historique, linguistique, culturel ou social,
- d'analyser ces mêmes corpus en les questionnant par le biais de thématiques ou de problématiques spécifiques, en multipliant les angles d'approches,
- de mettre en relation les savoirs acquis dans l'un des champs disciplinaires principaux avec les savoirs acquis dans le ou les autres champs disciplinaires étudiés,
- de s'exprimer oralement et par écrit sur des sujets complexes de façon claire et bien structurée,
- de cerner, par l'analyse et la synthèse d'informations, les enjeux d'une question donnée, de mettre en perspective divers points de vue et de prendre position sur cette question,
- d'amplifier leurs connaissances avec un fort degré d'autonomie, en faisant appel, le cas échéant, à des langues tierces,
- de coopérer avec d'autres étudiants dans le cadre de travaux de groupe,
- de respecter les valeurs et les codes relatifs à la propriété intellectuelle.
Durée :De 6 à 10 semestres, avec possibilité de dérogation, pour le Baccalauréat universitaire ès Lettres à 180 crédits ECTS. 1 crédit ECTS = 25-30 heures d'études

 

Baccalauréat universitaire ès Lettres, Histoire ancienne (Dès 2013A) (2013 ->)

Description :

Les crédits indiqués sont des crédits ECTS.


Les crédits pris en compte pour le calcul de la réussite sont les crédits sur évaluations. Les crédits sur enseignements sont proposés à titre informatif, dans le but d'indiquer la répartition de la charge de travail relative à chacun des enseignements prévus au programme.


Les enseignements et évaluations sont regroupés dans des ensembles appelés étapes, modules et sous-modules. En fonction de sa structure, un plan d'études peut comporter ces trois niveaux ou n'en compter que deux, voire qu'un seul.


Présentation de la discipline


La discipline « Histoire ancienne » a pour objet l'étude des civilisations grecques et romaines antiques, de 1500 av. J.-C. à 500 apr. J.-C., sous l'angle politique, social, culturel, religieux, institutionnel, économique, militaire, ou encore sous celui des études genre ; elle vise à mettre en perspective l'ensemble de la documentation antique disponible (sources littéraires, inscriptions, monnaies, papyrus ou témoignages iconographiques) et des instruments d'analyse modernes de ces différentes sources.


Au Bachelor, le cursus d'histoire ancienne comprend essentiellement des enseignements en histoire grecque et romaine. Il offre cependant aussi une initiation à d'autres périodes historiques (Égypte ancienne, histoire médiévale, moderne ou contemporaine). Une formation en épigraphie (étude des inscriptions) et en numismatique (étude des monnaies) grecques et romaines est systématiquement dispensée. Le cursus encourage également l'étudiant à suivre des enseignements dans d'autres disciplines des Sciences de l'Antiquité, à savoir l'archéologie, le grec ancien, le latin, la philosophie antique ou l'histoire des religions antiques. Afin de pouvoir accéder aux sources en langue originale, les étudiants qui ne disposent à leur arrivée à l'UNIL d'aucune connaissance en latin ou en grec devront suivre une formation complémentaire dans l'une de ces deux langues, en parallèle à leur cursus d'histoire ancienne.


Formation en langues classiques
(cf. Règlement d'études du Bachelor ès Lettres, art. 6)


Une formation de base en latin est exigée pour l'admission dans la discipline « histoire ancienne ». L'étudiant dont le certificat de maturité ne comprend pas le latin ou qui ne peut attester d'une formation en latin équivalente à celle délivrée dans le cadre du certificat de maturité est inscrit dans un programme de mise à niveau en latin. Pour une partie de cette mise à niveau, le Décanat peut dispenser l'étudiant qui a suivi un enseignement partiel de latin.


Est admis en histoire ancienne, sans suivre le programme de mise à niveau en latin, l'étudiant dont le certificat de maturité comprend le grec ancien ou qui peut attester d'une formation en grec ancien équivalente à celle délivrée dans le cadre du certificat de maturité. Le programme de mise à niveau en latin peut être remplacé par un programme de mise à niveau en grec ancien.


L'étudiant qui inscrit à son cursus de Bachelor le latin ou le grec ancien est dispensé de la mise à niveau en latin, respectivement en grec ancien.


Le programme de mise à niveau en latin, respectivement en grec ancien, doit être réussi au plus tard au moment de l'achèvement du Bachelor. Les crédits liés à ce programme de mise à niveau sont comptabilisés en plus des 180 crédits du Bachelor.

Exigences du cursus d'études :60 crédits ECTS en première partie répartis sur trois disciplines, puis 120 crédits ECTS en seconde partie répartis en deux fois 50 crédits ECTS disciplinaires et un programme à options à 20 crédits ECTS.

BA ès Lettres

Le Bachelor ès Lettres transmet de solides bases de connaissances dans deux champs disciplinaires appartenant aux langues et littératures et/ou sciences historiques et/ou philosophie et sciences théoriques. Par l'étude d'un troisième champ disciplinaire ou d'une palette d'options, il contribue à élargir chez l'étudiant sa perception de la diversité culturelle dans le domaine des sciences humaines. Au terme du Bachelor, les étudiants sont capables, le cas échéant dans une langue seconde :
- d'identifier des corpus de nature et de période différentes dans chacun des champs disciplinaires principaux,
- de comparer ces mêmes corpus en utilisant les outils méthodologiques et les instruments de recherche permettant de les interpréter en les situant dans un contexte historique, linguistique, culturel ou social,
- d'analyser ces mêmes corpus en les questionnant par le biais de thématiques ou de problématiques spécifiques, en multipliant les angles d'approches,
- de mettre en relation les savoirs acquis dans l'un des champs disciplinaires principaux avec les savoirs acquis dans le ou les autres champs disciplinaires étudiés,
- de s'exprimer oralement et par écrit sur des sujets complexes de façon claire et bien structurée,
- de cerner, par l'analyse et la synthèse d'informations, les enjeux d'une question donnée, de mettre en perspective divers points de vue et de prendre position sur cette question,
- d'amplifier leurs connaissances avec un fort degré d'autonomie, en faisant appel, le cas échéant, à des langues tierces,
- de coopérer avec d'autres étudiants dans le cadre de travaux de groupe,
- de respecter les valeurs et les codes relatifs à la propriété intellectuelle.
Durée :De 6 à 10 semestres, avec possibilité de dérogation, pour le Baccalauréat universitaire ès Lettres à 180 crédits ECTS. 1 crédit ECTS = 25-30 heures d'études
  • Histoire ancienne, propédeutique - M23109 - Obligatoire - Crédits: 20.00 - Mode d'évaluation: Evaluation à moyenne

    Niveau : Propé Ba
    Description :



    Résumé des objectifs de formation



    Propédeutique


    L'histoire de l'Antiquité gréco-romaine ne fait pas l'objet d'un programme spécifique dans le cursus scolaire des niveaux secondaires 1 et 2. De ce fait, le niveau de connaissances des étudiants inscrits dans cette discipline est très hétérogène à leur arrivée à l'Université.
    Au terme de la partie propédeutique, les étudiants disposeront d'un socle commun de connaissances qui les rendra aptes à :

    • situer les événements et décrire les caractéristiques marquantes des sociétés antiques de l'Europe et du bassin méditerranéen, de 1500 av. J.-C. à 500 apr. J.-C.,
    • identifier les principales sources de l'histoire gréco-romaine, et les situer par rapport à leur nature et à leur contexte de production,
    • inventorier et utiliser de façon pertinente les méthodes et instruments de la discipline, ainsi que d'autres sources d'information (en différentes langues modernes).


    • Enseignements de base en histoire ancienne - M23444 - Obligatoire

      Code : BA-HANC-1-10
      Niveau : Propé Ba
      Description : Évaluation de la partie propédeutique : L'étudiant doit se présenter à l'ensemble des évaluations requises pour l'obtention des 20 crédits prévus au plan d'études. La réussite de la partie propédeutique est subordonnée à l'obtention d'une moyenne minimale de 4.0, calculée sur les notes - pondérées par les coefficients - obtenues aux évaluations. Cf. Règlement d'études du Bachelor ès Lettres, art. 23-27.



      L'étudiant s'inscrit aux trois enseignements du module et remplit les conditions fixées pour les évaluations qui leur sont associées.

 

Mise à niveau MA, Histoire ancienne (2013 ->)

Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax  +41 21 692 26 15