UNIL
le savoir vivant
Vous êtes ici: UNIL > L'enseignement > Choisissez la faculté > Faculté des lettres > Structure des cours
Français | English   Imprimer   

Faculté des lettres

Votre sélection

MA - Complément de formation en langues classiques, Latin (2015->)
BA - Français langue étrangère, propédeutique (2013 ->)
MA - Mise à niveau Espagnol
MA - Français moderne (2015 ->)

Structure des cours

Format PDF Version PDF

 

Complément de formation en langues classiques, Latin, MA (Dès 2015A) (2015 ->)

Grade :Maîtrise universitaire ès Lettres
Description :

Les crédits indiqués sont des crédits ECTS.


Les crédits pris en compte pour le calcul de la réussite sont les crédits sur évaluations. Les crédits sur enseignements sont proposés à titre informatif, dans le but d'indiquer la répartition de la charge de travail relative à chacun des enseignements prévus au programme.


Les enseignements et évaluations sont regroupés dans des ensembles appelés parties, sous-parties, modules et sous-modules. En fonction de sa structure, un plan d'études peut comporter quatre, trois ou que deux niveaux.


 

Exigences du cursus d'études :Les Maîtrises universitaires ès Lettres (90 crédits) et ès Lettres avec spécialisation (120 crédits) se composent toutes deux d'une discipline principale (60 crédits) et, au choix, soit d'une discipline secondaire, soit d'un programme de renforcement (30 crédits). La Maîtrise universitaire ès Lettres avec spécialisation compte en plus un programme de spécialisation d'un volume de 30 crédits.

MA ès Lettres
Dans la liste des objectifs énoncés ci-dessous, la mention [Master 120] signale des connaissances et compétences spécifiques au domaine de spécialisation.

En plus des compétences acquises au niveau du Baccalauréat universitaire, les étudiants de Master ont, au terme de leur formation et le cas échéant dans une langue seconde, démontré/acquis :
Connaissances et compréhension :
- des connaissances approfondies et étendues du ou des champ(s) disciplinaire(s) étudié(s),
- des connaissances approfondies des principales théories et méthodes appliquées dans le ou les champ(s) disciplinaire(s) étudié(s),
- des connaissances approfondies des enjeux que ces théories et méthodes impliquent dans le débat actuel,
- [Master 120] des connaissances spécifiques dans un domaine de spécialisation interdisciplinaire et/ou professionnalisant.


En plus des compétences acquises au niveau du Baccalauréat universitaire, les étudiants de Master, au terme de leur formation et le cas échéant dans une langue seconde, en mettant en application leurs connaissances et leur compréhension, sont capables de :
Application des connaissances et de la compréhension :
- réunir des données complexes à partir de canaux variés et multilingues,
- identifier et interroger des corpus existants et constituer soi-même des corpus pertinents pour un travail spécifique,
- mettre en relation des savoirs acquis dans le champ d'étude principal avec des savoirs appartenant à des champs disciplinaires différents ou relevant d'approches méthodologiques différentes,
- [Master 120] pratiquer une approche interdisciplinaire appliquée à une thématique spécifique,
- [Master 120] réaliser une expérience de recherche ou une expérience pré-professionnalisante.
Capacité de former des jugements :
- élaborer de nouvelles interprétations ou de nouvelles analyses d'un corpus documentaire,
- adopter une attitude critique envers les objets étudiés et la démarche suivie,
- interroger la démarche et les résultats obtenus du point de vue des grandes orientations disciplinaires et des principes déontologiques qui les sous-tendent.
Savoir-faire en termes de communication :
- communiquer des informations, des idées, des problèmes et des solutions à un public composé à la fois de spécialistes et de non-spécialistes,
- rendre compte de manière synthétique d'un ensemble complexe de données d'ori¬gines et de formes diverses et multilingues,
- rédiger un travail ample et élaboré, clairement structuré, sur un sujet original documenté, mettant en oeuvre l'ensemble des compétences acquises au cours du cursus.
Capacités d'apprentissage en autonomie :
- formuler des hypothèses de recherche originales,
- définir une méthode appropriée pour la vérification de ces hypothèses,
- recourir aux nouvelles technologies pour collecter des informations exhaustives sur un sujet donné,
- évaluer la pertinence et la qualité des informations collectées,
- documenter leur travail, identifier ses faiblesses et définir des stratégies d'amé¬liora¬tion.
Durée :Temps plein De 3 à 5 semestres, avec possibilité de dérogation, pour la Maîtrise universitaire ès Lettres à 90 crédits ECTS et de 4 à 6 semestres, avec possibilité de dérogation, pour la Maîtrise universitaire ès Lettres avec spécialisation à 120 crédits ECTS. 1 crédit ECTS = 25-30 heures d'études Temps partiel De 6 à 8 semestres, avec possibilité de dérogation, pour la Maîtrise universitaire ès Lettres à 90 crédits ECTS et de 8 à 10 semestres, avec possibilité de dérogation, pour la Maîtrise universitaire ès Lettres avec spécialisation à 120 crédits ECTS. 1 crédit ECTS = 25-30 heures d'études
  • Complément de formation latin (MA) - M27978 - Obligatoire - Crédits: 4.00 - Mode d'évaluation: Evaluation à crédits

    Code : MA-LAT-CF
    Niveau : Libre Ma
    Description :


    Présentation du programme d'études


    La Faculté des lettres de l'UNIL considère qu'une connaissance de base du latin est nécessaire pour les disciplines suivantes: histoire, français moderne, français médiéval, sciences de l'Antiquité, italien et espagnol (cf. Règlement du Master ès Lettres [REMA], art. 7). En effet, non seulement les étudiants de ces cursus peuvent être confrontés à des textes écrits en latin, mais cette langue et sa littérature constituent le cadre culturel commun dans lequel se situent la plupart des oeuvres et des faits qu'ils étudient.


    Destinée aux étudiants qui, par leur formation scolaire ou universitaire antérieure, ne peuvent attester de connaissances équivalentes à celles acquises lors des deux années du complément de formation en latin du Baccalauréat universitaire (Bachelor), la mise à niveau en latin vise d'une part l'apprentissage de la langue, d'autre part des lectures de textes latins de diverses époques offrant un aperçu général de cette culture. Un enseignement de latin pour grands débutants est proposé aux étudiants sans connaissances préalables; celles et ceux qui disposeraient déjà de connaissances de base peuvent être dirigés vers des lectures de textes profilées selon les principales orientations des disciplines exigeant une connaissance du latin. Dans les deux cas, l'enseignement débouche sur une validation orale portant sur une lecture personnelle (15 pages de prose ou 250 vers) choisie d'entente entre l'enseignant et l'étudiant selon son profil et ses intérêts.


    Objectifs de formation


    Au terme de ce programme, les étudiants seront capables de:

    • traduire de manière autonome un texte latin de difficulté moyenne,

    • rendre compte de leur traduction en s'appuyant sur une analyse morpho-syntaxique,

    • situer les documents en langue latine étudiés dans leur contexte historique et littéraire,

    • identifier l'importance de la langue et de la culture latines pour leur champ d'étude.


    Principe de fonctionnement


    L'étudiant doit s'adresser au responsable du complément de formation en latin afin que soit déterminé le programme le plus adapté.



    Il s'inscrit ensuite à l'enseignement du module et remplit les conditions fixées pour l'évaluation qui lui est associée.

 

Baccalauréat universitaire ès Lettres, Français langue étrangère (EFLE) (Dès 2013A) (2013 ->)

Description :

Les crédits indiqués sont des crédits ECTS.


Les crédits pris en compte pour le calcul de la réussite sont les crédits sur évaluations. Les crédits sur enseignements sont proposés à titre informatif, dans le but d'indiquer la répartition de la charge de travail relative à chacun des enseignements prévus au programme.


Les enseignements et évaluations sont regroupés dans des ensembles appelés étapes, modules et sous-modules. En fonction de sa structure, un plan d'études peut comporter ces trois niveaux ou n'en compter que deux, voire qu'un seul.


Présentation de la discipline


La discipline Français langue étrangère a pour objet le français envisagé sous l'angle de l'altérité linguistique et culturelle. En effet, cette discipline aborde l'étude du français en tant qu'il est une langue étrangère. Cela signifie que le français n'est pas, pour les étudiantes et étudiants, la langue initiale de scolarisation, celle dans laquelle les compétences sont construites durant la scolarité, mais une langue seconde qu'il a fallu s'approprier.


Une acculturation progressive est ainsi exigée des étudiants qui les mène à une maîtrise étendue du français dans ses dimensions langagières et culturelles et à une capacité d'utiliser à bon escient des savoirs théoriques en littérature, en linguistique et en didactique.

Exigences du cursus d'études :60 crédits ECTS en première partie répartis sur trois disciplines, puis 120 crédits ECTS en seconde partie répartis en deux fois 50 crédits ECTS disciplinaires et un programme à options à 20 crédits ECTS.

BA ès Lettres

Le Bachelor ès Lettres transmet de solides bases de connaissances dans deux champs disciplinaires appartenant aux langues et littératures et/ou sciences historiques et/ou philosophie et sciences théoriques. Par l'étude d'un troisième champ disciplinaire ou d'une palette d'options, il contribue à élargir chez l'étudiant sa perception de la diversité culturelle dans le domaine des sciences humaines. Au terme du Bachelor, les étudiants sont capables, le cas échéant dans une langue seconde :
- d'identifier des corpus de nature et de période différentes dans chacun des champs disciplinaires principaux,
- de comparer ces mêmes corpus en utilisant les outils méthodologiques et les instruments de recherche permettant de les interpréter en les situant dans un contexte historique, linguistique, culturel ou social,
- d'analyser ces mêmes corpus en les questionnant par le biais de thématiques ou de problématiques spécifiques, en multipliant les angles d'approches,
- de mettre en relation les savoirs acquis dans l'un des champs disciplinaires principaux avec les savoirs acquis dans le ou les autres champs disciplinaires étudiés,
- de s'exprimer oralement et par écrit sur des sujets complexes de façon claire et bien structurée,
- de cerner, par l'analyse et la synthèse d'informations, les enjeux d'une question donnée, de mettre en perspective divers points de vue et de prendre position sur cette question,
- d'amplifier leurs connaissances avec un fort degré d'autonomie, en faisant appel, le cas échéant, à des langues tierces,
- de coopérer avec d'autres étudiants dans le cadre de travaux de groupe,
- de respecter les valeurs et les codes relatifs à la propriété intellectuelle.
Durée :De 6 à 10 semestres, avec possibilité de dérogation, pour le Baccalauréat universitaire ès Lettres à 180 crédits ECTS. 1 crédit ECTS = 25-30 heures d'études
  • FLE, propédeutique - M23101 - Obligatoire - Crédits: 20.00 - Mode d'évaluation: Evaluation à moyenne

    Niveau : Propé Ba
    Description :



    Résumé des objectifs de formation



    Propédeutique


    Au terme de l'année propédeutique, les étudiants auront développé leur compétence de compréhension de textes et de discours en français relevant des domaines de la littérature et de la linguistique. Ils se seront familiarisés avec les modes d'argumentation écrits et oraux de ces deux domaines. Ils seront aptes à :

    • découvrir ce que représente une démarche linguistique en s'appropriant différents niveaux d'analyse linguistique (syntaxique, sémantique, morphologique),
    • décrire les structures langagières du français,
    • pratiquer une lecture analytique de certaines oeuvres capitales ou de certains passages d'oeuvres capitales en développant une attention à certains procédés formels caractéristiques.

    • Enseignements de base en français langue étrangère - M23966 - Obligatoire

      Code : BA-FLE-1-10
      Niveau : Propé Ba
      Description : Évaluation de la partie propédeutique : L'étudiant doit se présenter à l'ensemble des évaluations requises pour l'obtention des 20 crédits prévus au plan d'études. La réussite de la partie propédeutique est subordonnée à l'obtention d'une moyenne minimale de 4.0, calculée sur les notes - pondérées par les coefficients - obtenues aux évaluations. Cf. Règlement d'études du Bachelor ès Lettres, art. 23-27.



      L'étudiant s'inscrit aux enseignements obligatoires du module et se présente aux évaluations qui leur sont associées.

 

Mise à niveau MA, Espagnol (2013 ->)

 

Maîtrise universitaire ès Lettres, Français moderne (discipline principale ou secondaire) (Dès 2015A) (2015 ->)

Grade :Maîtrise universitaire ès Lettres
Description :

Les crédits indiqués sont des crédits ECTS.


Les crédits pris en compte pour le calcul de la réussite sont les crédits sur évaluations. Les crédits sur enseignements sont proposés à titre informatif, dans le but d'indiquer la répartition de la charge de travail relative à chacun des enseignements prévus au programme.


Les enseignements et évaluations sont regroupés dans des ensembles appelés parties, sous-parties, modules et sous-modules. En fonction de sa structure, un plan d'études peut comporter quatre, trois ou que deux niveaux.


Présentation de la discipline


A) Discipline principale ou secondaire d'un Master à 90 ou à 120 crédits (avec une spécialisation autre que celle en « Études françaises et francophones dans le contexte européen »)


Dans le plan d'études, ce programme est intitulé « Partie pour étudiants en Français moderne ».


Le programme en français moderne est défini dans les six domaines qui constituent solidairement la discipline :



  • littérature française moderne : poétique et esthétique

  • linguistique et stylistique françaises

  • littérature française et histoire de la culture

  • littérature romande et francophone

  • littérature comparée

  • littérature médiévale


Les approches proposées dans ces différents domaines sont complémentaires et fondatrices d'une vision interdisciplinaire de la littérature française. Des choix de combinaisons sont offerts aux étudiants qui, en fonction de leurs intérêts et de leurs objectifs, pourront privilégier certaines orientations.


L'offre d'enseignements étant particulièrement fournie et diversifiée, elle favorise le développement d'une compétence historique de la littérature, en invitant les étudiants à approfondir leurs connaissances dans les littératures de toutes les périodes, du Moyen Âge à l'époque contemporaine.


De nombreux enseignements sont offerts à titre d'option, tant pour les étudiants désireux de se spécialiser dans la discipline en vue par exemple d'un mémoire, que pour ceux d'autres disciplines souhaitant découvrir la littérature française dans l'un de ses aspects.


Nota bene : Une formation de base en latin est exigée pour l'admission dans cette discipline. L'étudiant dont le certificat de maturité ne comprend pas le latin ou qui ne peut attester d'une formation en latin équivalente à celle délivrée dans le cadre du certificat de maturité (réalisée par exemple lors de son cursus de Baccalauréat universitaire) est inscrit dans un programme de mise à niveau en latin. Pour une partie de cette mise à niveau, le Décanat peut dispenser l'étudiant qui a suivi un enseignement partiel de latin. Dans le cas où l'étudiant s'oriente, au sein de la discipline, vers des domaines d'études pour lesquels la connaissance du latin n'est pas indispensable, une dispense peut lui être accordée par le Décanat, sur préavis du Président de Section. (Règlement d'études du Master ès Lettres [REMA], art. 7 al. 1 et 2)


B) Discipline principale du Master à 120 crédits avec spécialisation en « Études françaises et francophones dans le contexte européen »


Dans le plan d'études, ce programme est intitulé « Partie pour étudiants en Études françaises et francophones».


Ce programme organise une formation internationale dans le cadre du « Master européen en études françaises et francophones », en partenariat avec les Universités Sorbonne Nouvelle - Paris 3, Ca'Foscari Venezia, Humboldt zu Berlin et l'Université catholique de Louvain. Un semestre au minimum, trois semestres au maximum, sur les quatre semestres de la formation, s'effectuent en mobilité dans les universités partenaires.


Ce programme complet de Master monodisciplinaire est centré sur les études françaises et francophones, dont il intègre tous les domaines (littérature médiévale et moderne, littérature romande et francophone, linguistique). Mais il offre également une ouverture sur les langues, littératures et cultures européennes (littérature comparée ; enseignements de littératures européennes ou de traduction littéraire en option au choix de l'étudiant). Pour favoriser la mobilité, des cours de langues européennes sont proposés gratuitement au sein des universités partenaires, mais les crédits éventuellement acquis dans ce cadre ne sont pas comptabilisés dans les 120 crédits du Master.


Pendant sa mobilité, l'étudiant suit régulièrement la maquette des cours annexée au « Master européen en études françaises et francophones », disponible en ligne sur le site internet de la section de français de l'UNIL > Programme européen


Par là, l'étudiant bénéficie d'une structure d'échange commune qui assure la compatibilité et l'équivalence des enseignements. Les crédits ECTS obtenus en mobilité sont tenus pour acquis pour autant qu'ils correspondent à la maquette susmentionnée ou qu'ils aient été préalablement validés par la responsable du programme de l'UNIL. Les transpositions entre les différents systèmes de notes sont établies selon les pratiques propres à l'UNIL.


L'étudiant inscrit à cette partie du programme de Master doit obtenir, en principe, 30 ECTS par semestre académique. Un semestre au minimum s'effectue obligatoirement à l'UNIL (de préférence, le premier semestre du Master) et il comporte obligatoirement l'examen écrit de dissertation. En revanche, l'examen oral de théorie littéraire peut être effectué dans le cadre d'une équivalence concertée avec la responsable du programme de l'UNIL en mobilité à l'étranger. Le semestre obligatoire de mobilité (de préférence, le second semestre du Master) correspond au module de spécialisation de 30 crédits ECTS et son programme est régi par la maquette des enseignements susmentionnée.


Le troisième semestre s'effectue soit à l'UNIL, soit en mobilité dans l'une des universités partenaires ; son programme d'enseignement est régi par la maquette susmentionnée, et ses 30 crédits ECTS sont enregistrés dans le programme de renforcement. Enfin, le dernier semestre de ce programme de Master est dédié à la rédaction du mémoire, qui peut s'effectuer en mobilité, en codirection avec un enseignant d'une des universités partenaires. Dans ce cas, un codirecteur de mémoire est nommé parmi les enseignants du programme de l'UNIL ; le directeur et le codirecteur appartiennent au jury de défense du mémoire, laquelle a lieu à l'UNIL.


Les étudiants non francophones formés dans des universités autres que celles des partenaires du programme et immatriculés à l'UNIL sont soumis aux exigences linguistiques en vigueur au sein de cette institution.


Les avantages de ce programme de Master international sont détaillés sur le site internet du « Master européen en études françaises et francophones » hébergé par la section de français (unil.ch/fra). Outre la maquette des enseignements du programme, les étudiants y trouveront une présentation des universités partenaires et des responsables locaux du programme.


Nota bene : Une formation de base en latin est exigée pour l'admission dans cette discipline. L'étudiant dont le certificat de maturité ne comprend pas le latin ou qui ne peut attester d'une formation en latin équivalente à celle délivrée dans le cadre du certificat de maturité (réalisée par exemple lors de son cursus de Baccalauréat universitaire) est inscrit dans un programme de mise à niveau en latin. Pour une partie de cette mise à niveau, le Décanat peut dispenser l'étudiant qui a suivi un enseignement partiel de latin. Dans le cas où l'étudiant s'oriente, au sein de la discipline, vers des domaines d'études pour lesquels la connaissance du latin n'est pas indispensable, une dispense peut lui être accordée par le Décanat, sur préavis du Président de Section. (Règlement d'études du Master ès Lettres [REMA], art. 7 al. 1 et 2)

Exigences du cursus d'études :Les Maîtrises universitaires ès Lettres (90 crédits) et ès Lettres avec spécialisation (120 crédits) se composent toutes deux d'une discipline principale (60 crédits) et, au choix, soit d'une discipline secondaire, soit d'un programme de renforcement (30 crédits). La Maîtrise universitaire ès Lettres avec spécialisation compte en plus un programme de spécialisation d'un volume de 30 crédits.

MA ès Lettres
Dans la liste des objectifs énoncés ci-dessous, la mention [Master 120] signale des connaissances et compétences spécifiques au domaine de spécialisation.

En plus des compétences acquises au niveau du Baccalauréat universitaire, les étudiants de Master ont, au terme de leur formation et le cas échéant dans une langue seconde, démontré/acquis :
Connaissances et compréhension :
- des connaissances approfondies et étendues du ou des champ(s) disciplinaire(s) étudié(s),
- des connaissances approfondies des principales théories et méthodes appliquées dans le ou les champ(s) disciplinaire(s) étudié(s),
- des connaissances approfondies des enjeux que ces théories et méthodes impliquent dans le débat actuel,
- [Master 120] des connaissances spécifiques dans un domaine de spécialisation interdisciplinaire et/ou professionnalisant.


En plus des compétences acquises au niveau du Baccalauréat universitaire, les étudiants de Master, au terme de leur formation et le cas échéant dans une langue seconde, en mettant en application leurs connaissances et leur compréhension, sont capables de :
Application des connaissances et de la compréhension :
- réunir des données complexes à partir de canaux variés et multilingues,
- identifier et interroger des corpus existants et constituer soi-même des corpus pertinents pour un travail spécifique,
- mettre en relation des savoirs acquis dans le champ d'étude principal avec des savoirs appartenant à des champs disciplinaires différents ou relevant d'approches méthodologiques différentes,
- [Master 120] pratiquer une approche interdisciplinaire appliquée à une thématique spécifique,
- [Master 120] réaliser une expérience de recherche ou une expérience pré-professionnalisante.
Capacité de former des jugements :
- élaborer de nouvelles interprétations ou de nouvelles analyses d'un corpus documentaire,
- adopter une attitude critique envers les objets étudiés et la démarche suivie,
- interroger la démarche et les résultats obtenus du point de vue des grandes orientations disciplinaires et des principes déontologiques qui les sous-tendent.
Savoir-faire en termes de communication :
- communiquer des informations, des idées, des problèmes et des solutions à un public composé à la fois de spécialistes et de non-spécialistes,
- rendre compte de manière synthétique d'un ensemble complexe de données d'ori¬gines et de formes diverses et multilingues,
- rédiger un travail ample et élaboré, clairement structuré, sur un sujet original documenté, mettant en oeuvre l'ensemble des compétences acquises au cours du cursus.
Capacités d'apprentissage en autonomie :
- formuler des hypothèses de recherche originales,
- définir une méthode appropriée pour la vérification de ces hypothèses,
- recourir aux nouvelles technologies pour collecter des informations exhaustives sur un sujet donné,
- évaluer la pertinence et la qualité des informations collectées,
- documenter leur travail, identifier ses faiblesses et définir des stratégies d'amé¬liora¬tion.
Durée :Temps plein De 3 à 5 semestres, avec possibilité de dérogation, pour la Maîtrise universitaire ès Lettres à 90 crédits ECTS et de 4 à 6 semestres, avec possibilité de dérogation, pour la Maîtrise universitaire ès Lettres avec spécialisation à 120 crédits ECTS. 1 crédit ECTS = 25-30 heures d'études Temps partiel De 6 à 8 semestres, avec possibilité de dérogation, pour la Maîtrise universitaire ès Lettres à 90 crédits ECTS et de 8 à 10 semestres, avec possibilité de dérogation, pour la Maîtrise universitaire ès Lettres avec spécialisation à 120 crédits ECTS. 1 crédit ECTS = 25-30 heures d'études
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax  +41 21 692 26 15