Olivier Borens

Education and work experience

Work experience

Biographie
Olivier Borens est médecin chef de l'Unité de chirurgie septique et médecin adjoint au sein du service d'orthopédie-traumatologie de l'appareil locomoteur du CHUV. Il a grandi à Bâle et y a effectué ses études de médecine à l'Université. C'est tout d'abord à Liestal et ensuite à Lausanne qu'il fait sa formation en orthopédie et traumatologie pour obtenir son diplôme de spécialiste FMH en chirurgie orthopédique et traumatologique en 2000. Une fois ce titre obtenu, il part une année pour un fellowship en traumatologie à l'hôpital très renommé « Hospital for Special Surgery » à New-York. De retour en Suisse, il se concentre sur ses deux sujets de prédilection, la traumatologie du bassin et du cotyle ainsi que les infections de l'appareil locomoteur, en particulier les infections post mise en place d'une prothèse articulaire.

C'est en 2007 qu'il reprend la chefferie de l'Unité de chirurgie septique et a, depuis lors, développé une unité de renommée nationale et internationale qui héberge régulièrement des visiteurs ne venant pas seulement d'Europe mais aussi des Etats-Unis, de l'Amérique du Sud et d'Australie. Ces derniers viennent visiter une Unité de chirurgie septique unique avec une équipe très soudée entre chirurgiens orthopédistes et infectiologues.

Olivier Borens a une activité scientifique importante et est régulièrement invité à donner des conférences nationales et internationales. Il est membre du comité de la Société Suisse d'Orthopédie et Traumatologie, du comité de l'AO Trauma Switzerland, et du comité de l'European Bone and Joint Infection Society.

Outre son grand intérêt pour la chirurgie, Olivier Borens participe activement à la formation prégraduée des médecins et étudiants en médecine et à la formation postgraduée des assistants et des chefs de clinique du service.

Competences

Chirurgie septique

La chirurgie septique est une spécialité d'orthopédie-traumatologie qui s'occupe de trois pathologies distinctes. La chirurgie d'amputation, la chirurgie du pied diabétique et des plaies chroniques ainsi que la chirurgie des infections osseuses primaires ou secondaires, comme les infections post-ostéosynthèse ou post-mise en place d'une prothèse articulaire.

Malgré les grandes avancées de la médecine actuelle, il arrive qu'une extrémité d'un membre ne puisse pas être sauvegardée, parce que le patient est trop malade et/ou que les parties molles sont dans un trop mauvais état. A ce moment là, il faut procéder à une amputation. Une amputation d'un orteil ou d'un avant-pied a peu d'impact sur le bien-être du patient. Ce n'est pas le cas pour une amputation majeure, que ce soit une amputation au niveau de la jambe ou au niveau de la cuisse. La prise en charge postopératoire est précoce et pluridisciplinaire (chirurgien orthopédique, physiothérapeute, ergothérapeute et médecin de rééducation) afin que le patient puisse récupérer les moyens physiques et psychiques de base. Cette prise en charge multidisciplinaire se fait sur deux sites ; au Bâtiment Hospitalier (BH-12/14) et, pour la rééducation, à l'Hôpital orthopédique (HO).

Le pied diabétique est une pathologie qui prend de plus en plus d'ampleur. Le rôle du chirurgien orthopédiste dans une équipe multidisciplinaire est d'évaluer l'état des téguments et de la plaie, pour ensuite procéder si nécessaire à des gestes pour sauver le pied en améliorant l'état des plaies.

Tout os peut être infecté mais les infections d'un os non opéré sont bien évidemment beaucoup plus rares que les infections après ostéosynthèse d'une fracture ou après mise en place d'une prothèse articulaire. Afin de pouvoir garantir des résultats satisfaisants au patient, une prise en charge multidisciplinaire est primordiale pour améliorer non seulement les moyens de diagnostic mais aussi afin de garantir d'excellents résultats thérapeutiques à court, moyen et long terme.

Traumatologie adulte

Nous assurons une prise en charge hautement spécialisée, permettant de faire face aux situations les plus complexes 24h/24h.
Polytraumatismes (avec prise en charge multidisciplinaire)
Fractures articulaires complexes
Fractures ouvertes (avec lésions vasculaires et des parties molles nécessitant reconstruction)
Préservation des membres
Chirurgie mini-invasive
Géronto-traumatologie
Séquelles de fractures: cal vicieux, pseudarthroses (y compris reconstruction)
Reprises et complications de la chirurgie des fractures

Partagez:
Unicentre - CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 11 11
Fax. +41 21 692 26 15
Swiss University