Nicolas Bancel

Fields | Projects and contracts | Collaborations | Events

Projects

Projects FNS

A comparative social and cultural history of the role of youth organizations and sports in the decolonizations of Rwanda, French West Africa and Uganda (1930-1970)
2014 - 2017
Applicant : Nicolas Bancel

A Social History of Swiss and French Paralympic movements (1960-2010)
2012 - 2016
Applicant : Nicolas Bancel, Fabien Ohl

Others projects

Zoos humains
2007 - 2022
grant-giving organisation : Conseil général Bouches-du-Rhône (FR), Inst. Monde Arabe (FR), Univ. Zurich (CH), Georgia Inst. of Tech. (USA), Musée national d'ethnologie et d'anthropologie de l'Univ. Florence (IT), Univ. Leyden (NL), Pitt Rivers Museum de l'Univ. Oxford (UK) (France)
Applicant : Nicolas Bancel, Gilles Boëtsch (CNRS), Pascal Blanchard (CNRS)
Ce programme de recherche avait pour objectif de mettre à jour une importante configuration historique : l'apparition et le développement des représentations de l'altérité (raciale et corporelle) dans le cadre d'exhibitions anthropozoologiques apparues dans le second tiers du XIXe siècle en Occident. La transversalité du phénomène sur le plan géographique (Etats-Unis, Europe, Japon) et disciplinaire (histoire et histoire des sciences, anthropologie, sociologie de la culture), impliquait une approche pluridisciplinaire et internationale. Dans cette perspective, nous avons mobilisé plusieurs institutions et universités étrangères sur la base d'une participation scientifique et financière au programme. Le programme a connu une seconde phase à partir de l'année 2005, au cours de laquelle nos recherches se sont d'une part focalisées plus spécifiquement sur les Etats-Unis, qui apparaissent comme un le centre d'une genèse spécifique des exhibitions anthropozoologiques, d'autre part élargies à d'autres aires culturelles jusqu'alors ignorées, en particulier le Japon.

Immigrations des Suds en France
2006 - 2022
grant-giving organisation : Conseils régionaux français, Conseils généraux français, Mairies, ACSE, CNRS et Univ. (France)
Applicant : Nicolas Bancel, Gilles Boëtsch (CNRS), Pascal Blanchard (CNRS)
Le programme Immigration des Suds en France (XIXe-XXe siècle) est un programme de recherche analysant les immigrations de Suds, depuis le dernier tiers du XIXe siècle jusqu'à l'époque immédiatement contemporaine, en élaborant les géographies régionales spécifiques de ces immigrations. Cette recherche est conditionnée à un considérable travail empirique (archives publiques et privés, périodiques, archives iconographiques) qui nécessite des partenariats universitaires et scientifiques nombreux (laboratoires et chercheurs - historiens, sociologues, anthropologues, politistes - travaillant sur l'immigration, le fait impérial, la culture coloniale, documentalistes et archivistes) et localisés. Cette recherche vise à couvrir progressivement l'ensemble du territoire français et poursuit plusieurs objectifs scientifiques. D'une part, mettre à jour l'histoire - souvent mal ou pas connue - de ces immigrations, dans l'ensemble de leurs composantes humaines : immigration de travail bien sûr, sur laquelle se sont focalisées la très grande majorité des travaux universitaires, mais également immigrations politiques, intellectuelles, militaires, culturelles et sportives, afin de rendre compte de la diversité des présences des Suds en France depuis plus d'un siècle. D'autre part, articuler ces savoirs à l'histoire des immigrations intra-européennes, mieux étudiées. Ensuite, dans les perspectives tracées par Sayad et poursuivies par Noiriel, comprendre l'amont et l'aval de ces mouvements, soit les facteurs d'émigration liés aux conditions historiques des pays d'émigration, puis la structuration des réseaux, des flux, des implantations dans le pays d'accueil. Ensuite, saisir ces immigrations d'un point de vue dialectique, c'est-à-dire en s'intéressant non seulement à l'implantation et aux mouvements migratoires proprement dit, mais aussi aux conditions sociales et culturelles dans le pays d'accueil (d'où un important travail sur les périodiques et l'iconographie, témoins des représentations des immigrés en France).

Pédagogies de l'aventure, modèles éducatifs et idéologie de la conquête du monde
1995 - 2003
grant-giving organisation : Conseil gal Yvelines, Inst. nat. jeunesse et éducation populaire, Ligue de l'Enseignement, ENS, Univ. Nice Sophia-Antipolis, Univ. Paris VIII, IRMAM-CNRS, EHESS, Univ. Paris XI-Orsay, Univ. Sfax (TN), Univ. Dakar (SN) (France)
Applicant : C. Pociello (Univ. Paris XI-CRESS), D. Denis (IUFM Versailles, Univ. Paris XI-CRESS), N. Bancel
Le programme Pédagogies de l'aventure, modèles éducatifs et idéologie de la conquête du monde est un programme de recherche sur 8 ans, qui cherche à analyser la formation des pédagogies corporelles du plein air au regard du contexte historique, social, pédagogique et scientifique, depuis leur genèse à la fin du XIXe siècle jusqu'à leurs reconfigurations contemporaines. Les responsables de ce projet ont cherché ainsi à analyser ces pédagogies corporelles d'un double point de vue : d'une part du point de vue des conditions historiques de leur essor et d'autre part sous l'angle de la déconstruction attentive des pratiques et des dispositifs originaux qu'elles mettent en oeuvre, afin de comprendre comment ces pratiques corporelles - en ce qu'elles créent de nouveaux rapports à l'espace, à la frontière, à l'aventure et à la conquête -, participent dialectiquement aux transformations historiques qui rythment le XXe siècle. Aussi, ce programme pluridisciplinaire (histoire, sociologie, anthropologie, sémiologie) rassemble un nombre important de chercheurs, au niveau européen, mais aussi africain (Universités d'Alger, d'Oran, de Sfax, de Dakar) et cherche à faire le point sur le rôle historique de ces pédagogies corporelles, dans les phases majeures de transition historique (impérialisme, Première et Seconde Guerre mondiale, décolonisations).

De l'indigène à l'immigré
1995 - 1998
grant-giving organisation : FAS, UNSECO, Ligue Enseignement, Univ. Marseille II, UMR 5071, ULB (BE), Inst. Monde Arabe, Mairie de Lille, Mairie de Marseille, Conseil général Bouches-du-Rhône (France)
Applicant : Nicolas Bancel, Pascal Blanchard (CNRS)
Le programme De l'indigène à l'immigré prévoit d'explorer historiquement les articulations entre colonisation et immigration, sous un triple point de vue : articulation des flux migratoires (exemple : l'immigration sportive en provenance des ex-colonies), des représentations (les filiations entre représentations coloniales et de l'immigration), culturelles (la persistance et le poids d'une culture coloniale en métropole sur les populations immigrées et les rapports intercommunautaires). Nous avons prolongé dans ce programme la réflexion entamée par le cycle Images et Colonies (cf. ci-après), en revenant notamment sur l'imaginaire sur le corps de l'Autre.

Partagez:
Unicentre - CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 11 11
Fax. +41 21 692 26 15
Swiss University