Maria Cristina Gambetta

Fields |

Research directions

Origine moléculaire de l'isolation des gènes

Les cellules d'organismes multicellulaires se distinguent les unes des autres en 'allumant' ou 'éteignant' certains gènes par le biais d'éléments dits régulateurs. Or les éléments régulateurs démontrent peu de spécificité, pouvant réguler plusieurs gènes à la fois à de grandes distances. Nous adressons la question fondamentale de comment le contrôle non-séléctif des gènes par les éléments régulateurs est limité grâce à l'isolation des gènes. Nos résultats indiquent que l'isolation des gènes nécessite le repliement des chromosomes dans l'espace tridimensionnel afin de maintenir les éléments régulateurs séparés des gènes qu'ils ne devraient pas réguler. Notre laboratoire utilise une approche multidiscplinaire pour comprendre l'importance biologique et le mécanisme moléculaire de l'isolation des gènes : la génétique de Drosophile, la génomique (RNA-seq, chromosome conformation capture, ChIP-seq...), les cribles à l'échelle du génome, la microscopie, la culture cellulaire de Drosophile et de mammifères, et la biochimie. Nous résultats indiquent que l'isolation des gènes est particulièrement importante pour le développement du système nerveux de la mouche. Les étudiant-e-s de master pourront concevoir un projet de recherche et ainsi être exposé-e-s à une multitude de techniques de pointe dans la recherche expérimentale et à des questions d'actualité dans le domaine de la régulation de l'expression des gènes.

Partagez:
Unicentre - CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 11 11
Fax. +41 21 692 26 15
Swiss University