Christoph Keel

Axes de recherche | Collaborations |

Axes de recherche

Interactions entre micro-organismes et plantes

Cet axe de recherche porte sur les Pseudomonas fluorescents, des bactéries bénéfiques, qui ont la capacité de protéger les plantes cultivées contre des maladies causées par des champignons pathogènes attaquant les racines. Le but est de mieux comprendre les interactions entre ces bactéries bénéfiques, les champignons phytopathogènes et les plantes hôtes et d'élucider les mécanismes déterminants impliqués dans la protection, comme l'inhibition des pathogènes par antagonisme (métabolites antifongiques) ou compétition, la colonisation des racines et l'induction de résistance dans la plante

Ecologie microbienne

Des possibles problèmes d'écologie et de sécurité liés au relâchement intentionnel de souches bactériennes (modifiées ou non modifiées) dans l'environnement sont evalués L'évaluation est basée sur l'analyse du comportement de ces bactéries dans l'environnement (survie, dissémination, activité biologique, impact sur d'autres organismes non-cibles, etc.)

Métabolisme secondaire de Pseudomonas fluorescens

Des méthodes de génétique moléculaire et d'analyse biochimique sont utilisées pour identifier, chez les Pseudomonas bénéfiques, des gènes et des métabolites secondaires (par ex. des composés antibiotiques) contribuant à la protection des plantes et pour découvrir et caractériser les voies métaboliques de ces métabolites, les gènes impliqués et leur régulation

Partagez:
Unicentre - CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 11 11
Fax. +41 21 692 26 15
Swiss University