Barre verticale Université de Lausanne - Unisciences
 
 
Séparateur Annuaire Séparateur Actualités Séparateur Aide Séparateur Login
Langues:  fr | en
Transparent
RECHERCHE
Transparent
Transparent
Transparent
Photo ambiance
UNIL > Unisciences >
MyUNIL
Transparent
AFFICHER LES DONNEES
Transparent
de à
Données actuelles
Transparent

Raphaël Baroni

Coordonnées Curriculum Recherches Enseignements Publications
Axes de recherche |

Axes de recherche

Reconfigurer la bande dessinée à l'ère du numérique

Cette recherche, co-dirigée par Sabine Süsstrunk (EPFL), Mathieu Salzman (EPFL) et Raphaël Baroni (UNIL) est financée par une bourse FNS Sinergia (CRSII5_180359).

À l'ère numérique, les auteurs, qui continuent de privilégier des techniques de production traditionnelles, doivent transférer leur travail dans une diversité croissante de formats, notamment les écrans des smartphones et des tablettes. Le but de ce projet est de faciliter le processus de reconfiguration des BD. En particulier, nous visons à : 1) analyser l'histoire et les enjeux du processus de reconfiguration de la BD en fonction de différents supports, analogiques et numériques ; 2) élaborer des algorithmes pour aider les artistes dans le processus de reconfiguration des images en fonction des contraintes des supports ; 3) étudier l'impact des reconfigurations sur les acteurs de la BD.

Sur le plan culturel, il s'agit de mesurer l'impact des technologies numériques sur la BD européenne, tout en tenant compte du fait que la transition vers les écrans n'est qu'une étape dans un processus de reconfiguration observable depuis les origines du média. Du côté de l'informatique visuelle, tandis que l'état de l'art reste confiné à la détection de cases, de textes et de boîtes délimitant des caractères, nous fournirons des segmentations détaillées d'éléments graphiques (personnages, objets) et de notions de 3D. Nos résultats auront un impact non seulement sur l'industrie de la BD, mais aussi sur la compréhension de son histoire, sur la muséographie, et sur les humanités numériques (en offrant de nouveaux moyens d'indexation de grands corpus numérisés). À travers une campagne de numérisation du fonds Ghebali, il s'agit aussi de valoriser les archives du Centre BD de la ville de Lausanne.

Pôle de narratologie transmédiale

La narratologie transmédiale s'inscrit dans le prolongement de la théorie du récit telle qu'elle a émergé, en tant que discipline scientifique, à partir des années 1960, tout en relevant le défi conceptuel de l'élargissement de son périmètre vers différents médias, notamment dramatiques, graphiques et audio-visuels, qui sont de plus en plus enchevêtrés et coordonnés au sein de la culture contemporaine. Le Pôle de narratologie transmédiale (NaTrans) est un groupe de recherche qui se rattache à la Faculté des Lettres de l'Université de Lausanne.

Ses membres poursuivent trois objectifs principaux : a. assurer la pérennité, au sein de l'UNIL, d'une recherche et d'un enseignement de pointe dans le domaine de la narratologie contemporaine appliquée à différents médias; b. favoriser la transmission de savoirs académiques à un large public, notamment à travers des formations continues pour les enseignants; c. renforcer la visibilité nationale et internationale des narratologues francophones en favorisant des synergies internes et externes.

Le NaTrans est rattaché institutionnellement au Centre d'études théâtrales (CET) de la Faculté des Lettres de l'Université de Lausanne. Il est par ailleurs lié aux activités du Groupe d'étude sur la bande dessinée (GrEBD).

URL: https://wp.unil.ch/narratologie/natrans/

Réseau des narratologues francophones

Le réseau des narratologues francophones (RéNaF) élargit la portée du réseau romand de narratologie (RRN) et renforce son ancrage institutionnel au sein de l'Université de Lausanne en confiant sa gestion au pôle de recherche en narratologie transmédiale (NaTrans). Ce réseau a pour but de recenser les chercheurs francophones contribuant à faire avancer la théorie du récit, quel que soit leur ancrage disciplinaire et leur institution de rattachement. Il vise également à offrir un lieu de dialogue et de promotion de la recherche encourageant la poursuite et le renforcement d'une tradition francophone dans le domaine de la théorie du récit, tout en créant des synergies avec le réseau européen de narratologie (ENN) et l'International Society for the Study of Narrative (ISSN).

URL: https://wp.unil.ch/narratologie/

Groupe d'étude sur la bande dessinée (GrEBD)

L'objectif du GrEBD est de développer et de promouvoir la recherche académique sur la bande dessinée dans une perspective interdisciplinaire, notamment en étudiant ce moyen d'expression dans ses aspects formels, narratologiques, historiques et culturels. Les activités du GrEBD comprennent l'organisation de cours de niveau Bachelor et Master, de conférences publiques, d'événements scientifiques et d'expositions.

URL: http://wp.unil.ch/grebd/

Les rouages de l'intrigue

Aujourd'hui, l'enseignement de la littérature ne peut plus se limiter à interroger le texte en se demandant : de quoi parle ce livre ? Comment est-il écrit ? Quelle est sa place dans l'histoire ? À l'heure où la dimension affective de la lecture retrouve sa pertinence, il faut pouvoir traiter de nouveaux problèmes : comment l'auteur est-il parvenu à intriguer son lecteur ? Comment fonctionne le suspense dans ce chapitre ? Ou encore : pourquoi ces questions importent-elles ? Cet axe de recherche vise à développer de nouveaux outils pour répondre à ces questions, pour analyser la dynamique de l'intrigue et pour justifier son intérêt dans l'enseignement.

Transparent     Swiss University
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax +41 21 692 20 15