Barre verticale Université de Lausanne - Unisciences
 
 
Séparateur Annuaire Séparateur Actualités Séparateur Aide Séparateur Login
Langues:  fr | en
Transparent
RECHERCHE
Transparent
Transparent
Transparent
Photo ambiance
UNIL > Unisciences >
MyUNIL
Transparent
AFFICHER LES DONNEES
Transparent
de à
Données actuelles
Transparent

Institut suisse pour l'étude de l'art

Coordonnées Equipe Recherches Publications
Axes de recherche | Projets et contrats | Collaborations |

Axes de recherche

Musées suisses

Cette série très prisée, coéditée avec la Fondation BNP Paribas Suisse, est victime de son succès depuis sa création en 1991. Ces ouvrages richement illustrés en couleurs, avec des textes spécialisés, s'adressent à un large public. Le 21e volume de la série est consacré au Musée d'art et d'histoire de Genève

SIKART Dictionnaire et base de données - www.sikart.ch

L'année 2007 coïncide avec la fin de l'étape de construction de SIKART Dictionnaire et base de données (www.sikart.ch). Les objectifs fixés pour la période quadriennale ont été atteints: comparé au Dictionnaire biographique de l'art suisse , paru en 1998, SIKART enregistre une augmentation de 2'800 artistes, 8'200 illustrations et 250 articles. De plus, quelque 61'000 références bibliographiques, 27'000 expositions et 7'800 distinctions ont été saisies dans SIKART à fin 2007
Avec SIKART, l'Institut fixe des normes de qualité en réseau. Le chiffre élevé d'environ 700 visiteurs par jour a déjà fait de SIKART un instrument de travail indispensable. Les commentaires de la plupart des spécialistes, des représentants des cantons, des médias et des autres utilisateurs sont extrêmement positifs
En 2007, l'attention principale a été portée sur l'acquisition et la numérisation d'illustrations d'oeuvres d'artistes contemporains, ainsi que sur la clarification des copyrights. D'autres travaux ont consisté en la rédaction de nouveaux articles du dictionnaire et à la rédaction du contenu de la base de données. L'étape suivante du projet (2008-2011) vise quatre objectifs: continuer à gérer la base de données des artistes, élargir son contenu au secteur de l'économie artistique, ouvrir la plateforme à des tiers et générer des recettes. A partir de 2012, SIKART devrait pouvoir se passer de l'aide financière des collectivités publiques

Catalogue raisonné Ferdinand Hodler. L'oeuvre peint

Après l'achèvement de la plupart des commentaires d'oeuvres en 2007, le travail s'est poursuivi cette année avec le lectorat et la rédaction. Grâce à la lecture croisée des textes par les auteurs et plus particulièrement grâce à la révision minutieuse du Prof. Oskar Bätschmann, il a été possible de remédier à certaines faiblesses, de corriger des erreurs et de tenir compte des suggestions. D'autres améliorations ont encore été apportées, surtout du point de vue de l'unité du langage et du style. Le travail s'est poursuivi parallèlement sur l'appareil scientifique de chaque oeuvre: il a permis de saisir de nouvelles expositions et de nouvelles références bibliographiques, et de compléter des provenances. Plusieurs oeuvres inédites ou connues par de mauvaises illustrations ont encore été inventoriées, dont une version des Dents du Midi de 1916, mise aux enchères chez Sotheby's à Zurich

Ferdinand Hodler. Les paysages

Le premier volume de la série des catalogues raisonnés Hodler est consacré aux paysages et paraîtra en 2008

Centre et périphérie. La formation des artistes suisses à l'Ecole des beaux-arts à Paris, 1793-1863

En l'absence d'une véritable Ecole des beaux-arts, beaucoup d'artistes suisses ont quitté leur pays pour aller se former à Paris. Qui sont-ils? Qu'y font-ils?
Le but du projet est double. D'abord constituer une base de données réunissant toute la documentation relative aux artistes suisses formés à Paris. Ensuite, produire une analyse systématique de leur présence à Paris en examinant les motivations de leur départ, les conditions de leur séjour et de leur formation artistique, leur participation aux Salons et leur professionnalisation
Le projet est dirigé conjointement par l'Antenne romande et l'Université de Neuchâtel. Soutenu par le Fonds national suisse, le projet, initialement prévu sur deux ans, a été prolongé à deux reprises et a permis d'engager successivement quatre collaborateurs et collaboratrices scientifiques. Durant l'année écoulée, nous avons achevé la recherche et la saisie de toutes les informations concernant plus de 300 artistes enregistrés dans notre base de données. L'essai historique d'introduction est en cours de rédaction. L'ouvrage devrait paraître à la fin de 2008

Catalogue raisonné Cuno Amiet. L'oeuvre peint de jeunesse

Parmi les artistes suisses les plus importants de l'époque moderne «classique» - Ferdinand Hodler, Cuno Amiet, Giovanni Giacometti et Félix Vallotton - seul Cuno Amiet n'a pas encore vu son oeuvre soumis à une étude approfondie et systématique, ni faire l'objet d'un catalogue raisonné. L'Institut a poursuivi le projet initié par d'important travaux du Prof. Georg Mauner, décédé en 2004. Le catalogue, qui comporte quelque 800 objets, documentera l'oeuvre peint de jeunesse, à l'exception des aquarelles et des dessins

Recherche technologique sur Cuno Amiet

L'oeuvre peint de Cuno Amiet se distingue non seulement par sa diversité stylistique mais aussi par sa grande variété technique. Son oeuvre de jeunesse est marqué par des expériences en matière de fabrication et de mode d'application des couleurs . Sa curiosité technique et le plaisir qu'il prenait à expérimenter ont occasionné, notamment dans bon nombre d'oeuvres de jeunesse, des dommages parfois inhabituels mais très intéressants du point de vue de la conservation. Des approches stimulantes se présentent donc pour ce projet de recherche technologique
Dans une première étape, laquelle consiste à établir les données techniques, une série d'oeuvres choisies ont été analysées et documentées. Parallèlement à ce projet, les procédures scientifiques doivent d'abord porter sur les liants. Le fait que le catalogue raisonné de l'oeuvre de jeunesse de Cuno Amiet soit en préparation à l'Institut devrait favoriser un échange fructueux entre technologie et histoire de l'art. Il est prévu de publier les principaux résultats de la recherche dans la nouvelle série «KUNSTmaterial»

Nouvelle série de publications: KUNSTmaterial

Après le lancement en 2004 de la série «outlines», qui aborde l'histoire de l'art du point de vue de l'actualité, nous avons conçu la nouvelle série «KUNSTmaterial», à partir des études technologiques approfondies faites sur l'oeuvre de Ferdinand Hodler. Elle doit rendre accessibles par le verbe et par l'image les résultats des programmes de recherche généraux et d'analyses particulières intéressantes menés par la section Technologie de l'art dans divers secteurs

Aktive Archive

C'est à la fin de l'année 2007 qu'aurait dû s'achever l'étape du projet «AktiveArchive», lancée en 2004 et prévue sur quatre ans. Une convention de longue date avec l'Office fédéral de la culture OFC avait prévu la poursuite du travail jusqu'à la fin de l'exposition sus-mentionnée. Dès lors, l'OFC, après une procédure en deux étapes, a décidé fin novembre de renouveler son soutien financier au projet: il accorde un financement de transition pour 2008 et à partir de 2009 une contribution fixe pour trois ans, identique au montant des années précédentes. Cette décision positive est due principalement aux plans élaborés à l'ISEA pour le développement des compétences dans la section Technologie de l'art et à un projet de publication scientifique sur le thème «Normes de saisie standard pour les monographies d'oeuvres d'art électroniques»

AktiveArchive. Manuel des perturbations d'image sur bandes vidéo analogiques

Ce projet qui participe d'«AktiveArchive» tient dans la conception et l'élaboration d'une publication (livre et DVD) sur les perturbations les plus fréquentes survenant dans les bandes vidéo analogiques à cause de bandes ou d'appareils endommagés ou encore suite à une lecture inadéquate. Ce manuel en deux langues sera le volume 2 de la série «KUNSTmaterial»
Les manuscrits sont pratiquement terminés. Cependant, la planification s'étant avérée trop serrée, la parution du manuel doit être reportée à 2008

Catalogue raisonné James Pradier (1790-1852)

Né à Genève, fixé à Paris dès 1808, Pradier gagne le Prix de Rome en 1813 et séjourne à la Villa Médicis jusqu'en 1818. De retour à Paris, il participe à la décoration de nombreux édifices (Arc de Triomphe, Chambre des députés) tout en répondant à diverses commandes en province
L'auteur, Claude Lapaire, dont l'Institut a publié le «Catalogue raisonné Auguste de Niederhäusern-Rodo» en 2001, a recensé quelque 500 oeuvres publiques et privées
Au-delà de sa dimension monographique, le catalogue raisonné examine les conditions de carrière propres à un sculpteur sous différents régimes politiques successifs, l'existence et le fonctionnement d'un cercle d'artistes suisses à Paris, la mise en place d'un marché nouveau, celui de l'édition d'art de la statuette
Le lectorat scientifique du manuscrit est pratiquement achevé. L'ouvrage devrait paraître en 2008

Catalogue raisonné Niklaus Manuel (vers 1484-1530)

Niklaus Manuel compte parmi les artistes les plus importants du début du XVI e siècle en Suisse alémanique. A partir des années 1520, Manuel s'est tourné de plus en plus vers la poésie et la politique. En sa qualité de membre du Gouvernement bernois, il a rallié les décisions du Conseil en faveur de la Réforme. Malgré la brièveté de sa carrière artistique, le peintre et dessinateur Manuel a laissé un oeuvre considérable Le catalogue raisonné sera élaboré par Hans Christoph von Tavel, auteur de nombreuses publications sur la vie et l'oeuvre de l'artiste, en collaboration avec Michael Egli. Le catalogue doit recenser et traiter l'ensemble de son oeuvre peint et dessiné - dessins, esquisses, xylogravure, peintures sur panneau, sur tissu et peintures murales. Outre une biographie détaillée et des questions plus spécifiques, la seconde partie de l'ouvrage discutera les problèmes de la conscience artistique et du statut des images avant et après la Réforme

Verena Loewensberg (1912-1986). Monographie et répertoire d'oeuvres

Une initiative privée nous a permis de préparer la publication d'un ouvrage sur la vie et l'oeuvre de Verena Loewensberg. Elisabeth Grossmann, l'auteur principal, conservatrice depuis de nombreuses années du musée «Haus Konstruktiv», à Zurich, est une fine experte de l'oeuvre de Verena Loewensberg en particulier et de l'art concret et constructif en général. Son étude, abondamment illustrée, documente la carrière de la célèbre représentante de l'art concret zurichois; elle analyse son oeuvre du point de vue historique, évalue sa position et ses répercussions. Dans la seconde partie de cet ouvrage en quadrichromie, un répertoire des oeuvres établi par Renate Holliger donnera un aperçu général de l'oeuvre peint

Félix Vallotton. Critique d'art

Félix Vallotton (1865-1925) rédige sa première critique d'art en 1891, à un moment charnière de son activité artistique. Jusqu'en 1921, il écrit vingt-trois articles qui rendent compte des expositions parisiennes, dix articles monographiques sur des artistes anciens et modernes, ainsi que deux essais sur l'art et cinq réponses à des enquêtes. S'adressant pour la plupart du temps à un public suisse romand, Vallotton y gagne en liberté de parole et adopte un ton tranchant, parfois ironique, qui laisse apparaître clairement ses choix esthétiques
Le projet, mené conjointement avec la Fondation Félix Vallotton, consiste en l'édition critique, commentée et illustrée de l'intégralité de ces textes peu accessibles L'ouvrage est introduit par des essais de Rudolf Koella et de Katia Poletti sur le positionnement de Vallotton dans le contexte journalistique de l'époque et sur le regard qu'il porte sur ses prédécesseurs et ses contemporains

Compétences

Expertise d'œuvres d'art suisses

Analyse technologique d'œuvres d'art

Inventaire de collections d'art

Transparent     Swiss University
Unicentre  -  CH-1015 Lausanne  -  Suisse  -  Tél. +41 21 692 11 11  -  Fax +41 21 692 20 15