Luc Tappy

Axes de recherche | Collaborations |

Axes de recherche

Physiopathologie du diabète sucré de type 2 (non-insulinodépendant) chez l'homme

a) études des mécanismes de régulation de la production endogène de glucose, de la néoglucogenèse et de la glycogénolyse chez l'homme sain, et de leurs perturbation dans l'obésité et le diabète de type 2. b) études des mécanismes responsables d'une résistance à l'insuline dans l'obésité et le diabète de type 2
Il s'agit d'études effectuées in vivo, chez des volontaires sains, obèses ou diabétiques, faisant appel à l'emploi de traceurs métaboliques (métabolites, tels le glucose, le lactate, le glycérol, la glycine etc, porteurs d'un ou plusieurs atomes de 2H, 13C ou 15N) Les métabolites marqués sont détectés dans le plasma, l'urine, des échantillons tissulaires, ou l'air expiré par spectrométrie de masse. Le métabolisme du tissu adipeux et du muscle est étudié par la technique de microdialyse in vivo Simultanément, les oxydations nettes de substrats et les dépenses d'énergie de l'organisme entier sont mesurées par calorimétrie indirecte

Réponses métaboliques et hémodynamiques au stress

Mesure des réponses neuro-endocriniennes (axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien, système nerveux sympathique), métaboliques (dépenses énergétiques, sensibilité à l'insuline) et hémodynamiques lors de stress mental standardisé
Etude des réponses de stress chez les patients porteurs de maladies métaboliques
Rôle du stress dans le développement des maladies métaboliques

Partagez:
Unicentre - CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 11 11
Fax. +41 21 692 26 15
Swiss University